Le mensuel du business automobile, vente et aprés-vente
Disponible sur App Store

Au sommaire de décembre 2016

Le monde de l’auto : Cote d’amour des financeurs, distributeurs-financeurs. Une relation plus solide que jamais

  • Interview : Serge Naudin, président du directoire de BMW France
  • Portrait : Raphaël Bretecher, directeur général du département design de Hyundai Motor Europe
  • Coup de fil SAV  : Christophe Musy, directeur de PSA Aftermarket
  • Dossier SAV  : Formation technique  : passage obligé de la qualité de service

Edito | Découvrir

S’abonner

lundi 7 décembre 2015

Le rachat de Here par BMW, Audi et Daimler entériné

par

Les autorités antitrust ont approuvé le rachat par les trois constructeurs de Here, service de cartographies numériques développé par Nokia.

Depuis avril 2014, l’entreprise de télécommunication finlandaise cherchait à céder Here. C’est désormais chose faite, puisque trois constructeurs réunis en consortium, Audi, BMW et Daimler, ont mis la main au portefeuille et déboursé en tout 2,8 milliards d’euros pour le rachat. Chacun des trois constructeurs détient une part égale de Here.

Pour mémoire, Here développe en effet des cartes HD très précises grâce à des technologies avancées de traitement des données. Ces dernières sont obtenues par des véhicules équipés d’un télémètre laser qui récolte des milliards de points 3D afin de modéliser les routes, le nombre de voies, la largeur de chacune. Et ceci, avec une précision telle que des détails comme l’inclinaison et la courbure de la chaussée, le marquage des voies et les objets sur l’accotement, sont également pris en compte. Ces cartes, disponibles dans presque 200 pays, seront employées en complément des données fournies en temps réel par les véhicules afin de rendre la conduite plus sûre avec des conditions de circulations mieux anticipées, mais aussi afin d’élaborer des produits et services toujours plus innovants aux services des conducteurs et des passagers.

Rester indépendant des trois constructeurs

À l’heure actuelle, ce sont plus de 80 000 sources qui sont employées pour élaborer les cartes et la plateforme Here, qui s’enrichit ainsi, chaque jour, de milliards de données. Dans le cadre de ce rachat, le prestataire envisage désormais d’intégrer les données issues des deux millions de véhicules connectés Audi, BMW, Daimler au sein de cette plateforme de localisation. Here précise cependant être ouvert à la collaboration avec d’autres constructeurs.

« Grâce à la mise en place d’une nouvelle structure de gouvernance, Here garantit une séparation claire des rôles d’Audi, BMW et Daimler, en tant que clients, fournisseurs et investisseurs. Here souhaite en effet rester ouvert pour tous ses clients et pour d’autres investisseurs », explique le prestataire.

L'info en continu

Le véhicule de demain vu par les Français 7 décembre 2015 par Alice THUOT Secteur Flottes automobile : un possible alignement des avantages entre l’essence et le (...) 7 décembre 2015 par Alice THUOT Secteur

- Voir tous les articles

Auto Infos à votre rythme :

Auto Infos, le mensuel

Abonnez-vous à Auto Infos pour recevoir chaque mois des analyses approfondies sur le marché de la vente et de l’après-vente automobile.

La newsletter quotidienne

Notre newsletter quotidienne est diffusée auprès des acteurs des filières vente et après-vente automobile tous les jours du lundi au vendredi à 18h00.
Inscrivez-vous, c’est gratuit !

Au quotidien : le fil RSS

Notre flux RSS vous permet de suivre l’actualité du secteur automobile en direct.
Si vous ne savez pas ce qu’est un flux RSS, vous pouvez en apprendre un petit peu plus ici.

Réseaux Sociaux, instantané

Si vous utilisez Twitter, nous vous invitons à nous suivre pour rester en contact avec l’actualité quelles que soient les circonstances.
Suivez-nous aussi sur Google plus, nos actualités y sont postés heure par heure.