Le mensuel du business automobile, vente et aprés-vente
Disponible sur App Store

Au sommaire de février 2017

Le monde l’auto : bilan et prévisions des constructeurs

  • Interview  : Marc Meurer, directeur d’Audi France
  • Portrait : David Tuchbant, président du groupe Identicar
  • Dossier après-vente : Top départ pour la pièce de réemploi
  • Coup de fil SAV : Pierre-Michel Erard, directeur après-vente France de Renault

Edito | Découvrir

S’abonner

lundi 23 janvier 2017

Portrait-robot de l’utilisateur du véhicule électrique

par

En se basant sur les réponses de plus de 5 000 de ses utilisateurs, NewMotion, fournisseur européen de solutions de charge intelligente, a dressé le portrait de l’utilisateur type de véhicule électrique.

Alors que dans certains pays européens tels que la Norvège, la France, le Danemark ou encore les Pays-Bas, les véhicules électriques ont représenté en 2016 plus de 1 % des immatriculations totales de véhicules particuliers, NewMotion a voulu en savoir un peu plus sur ces utilisateurs précurseurs. Et s’est attaché, dans cette optique, à savoir qui ils sont, à analyser leur motivation et la façon dont ils emploient leur véhicule électrique.

Selon les réponses recueillies, la majorité des conducteurs d’un modèle électrique en Europe sont des hommes, à 82 % qui ont, à 82 % également, plus de 41 ans. 92 % des répondants sont mariés ou en concubinage, 94 % d’entre eux vivent dans un foyer comprenant deux personnes ou plus. Les conducteurs de véhicules électriques sont des écologistes dans l’âme puisque 59 % d’entre eux recyclent tous les déchets du foyer, 39 % ont des panneaux solaires installés chez eux, 23 % font leur compost et 22 % collectent les eaux de pluie.

Un coût total d’acquisition parfois plus faible

NewMotion s’est ensuite intéressé à l’utilisation faite de ces véhicules électriques : 57 % des personnes interrogées s’en servent pour se rendre au travail. Alors que 48 % ont affirmé avoir changé leur façon de conduire pour limiter leur consommation d’énergie, un quart ont estimé qu’ils économisaient jusqu’à 60 % des frais de transport mensuel en conduisant un modèle électrique plutôt qu’un thermique. L’étude a d’ailleurs montré que, dans certains cas, le coût total d’acquisition d’un véhicule électrique est plus bas que celui d’un modèle thermique grâce à une compensation d’un prix d’achat plus élevé par des aides financières allant jusqu’à 10 000 euros en France, mais aussi par des coûts de recharge, d’entretien et d’assurance plus faibles. « En comparant point par point deux véhicules de classe comparable, une Renault Clio et une Renault Zoé, le coût d’alimentation d’un véhicule électrique est jusqu’à 800 euros moins cher pour le même kilométrage annuel  », souligne l’étude.

Électrique et auto-partage font bon ménage

Une autre façon d’amortir encore plus rapidement ces modèles électriques réside dans leur partage. Une façon de consommer plébiscitée par les propriétaires d’électriques : 70 % des sondés souhaiteraient voir naître des systèmes d’auto-partage entre particuliers de véhicules électriques, sur le modèle d’Airbnb. Autre ambition des utilisateurs, disposer, pour 60 % d’entre eux, de points de recharges automatiques avec des écrans pour les informer, d’une part, sur le volume d’énergie délivré au véhicule et, d’autre part, sur le nombre de kilomètres que le véhicule pourra parcourir.

L'info en continu

Le groupe Renault offre la vignette Crit’Air à ses clients 23 janvier 2017 par Christophe CARIGNANO Constructeurs Skoda part en conquête en 2017 23 janvier 2017 par Frédéric MARTY Constructeurs

- Voir tous les articles

Auto Infos à votre rythme :

Auto Infos, le mensuel

Abonnez-vous à Auto Infos pour recevoir chaque mois des analyses approfondies sur le marché de la vente et de l’après-vente automobile.

La newsletter quotidienne

Notre newsletter quotidienne est diffusée auprès des acteurs des filières vente et après-vente automobile tous les jours du lundi au vendredi à 18h00.
Inscrivez-vous, c’est gratuit !

Au quotidien : le fil RSS

Notre flux RSS vous permet de suivre l’actualité du secteur automobile en direct.
Si vous ne savez pas ce qu’est un flux RSS, vous pouvez en apprendre un petit peu plus ici.

Réseaux Sociaux, instantané

Si vous utilisez Twitter, nous vous invitons à nous suivre pour rester en contact avec l’actualité quelles que soient les circonstances.
Suivez-nous aussi sur Google plus, nos actualités y sont postés heure par heure.