Le mensuel du business automobile, vente et aprés-vente
Disponible sur App Store

Au sommaire de

• Monde de l’auto : Spécial salon de Genève

  • Interview : Éric Wepierre,président d’Opel France
  • Après-vente : Les clés d’une relation client digitalisée
  • Coup de fil SAV : Erwan Baudimant, responsable national des ventes de R-M pour la France

Edito | Découvrir

S’abonner

mardi 2 janvier 2018

Le marché français du VN au-dessus des 2,11 millions d’unités en 2017

par

Selon les données du Comité des constructeurs français d’automobiles (CCFA), le marché français du véhicule neuf a dépassé en 2017 le cap des 2,11 millions de véhicules particuliers écoulés. Rares ont été les marques qui n’ont pas profité de ce dynamisme.

2 110 751 : voici le nombre exact, selon le CCFA, de véhicules particuliers vendus en France en 2017. Un volume en progression de 5,6 % à nombre de jours ouvrés comparable par rapport à 2016. Les groupes français, avec une part de marché 54,54 % contre 52,57 % en 2016, ont largement profité de cette croissance. Leurs immatriculations ont représenté 1 151 190 unités en 2017, soit une hausse de 6,7 %. Sans surprise, PSA, qui a bénéficié, depuis août, des ventes additionnelles d’Opel (27 016 véhicules particuliers), a enregistré une forte augmentation de ses ventes de 10,3 %.

La bonne santé de la marque lion (+ 98,2 % et 366 872 unités) et de la marque aux chevrons (+ 3,3 % et 201 374 exemplaires) n’y est pas non plus étrangère. Du côté de Renault, la hausse des ventes a atteint 534 450 unités, soit un volume en progression de 3,1 % grâce aux performances des deux principales marques du groupe, Renault (+ 2,1 % et 416 578 unités) et Dacia (+ 6,6 % et 117 885 exemplaires).

Volkswagen en chute en 2017

Les marques étrangères n’ont pas été en reste et ont représenté un volume de 959 561 véhicules particuliers, soit une hausse de 2,4 %. Dans le détail, rares ont été les constructeurs commercialisant plus de 1 000 unités en France à avoir subi un recul de leurs ventes. En termes de nombre de véhicules particuliers vendus, le retrait le plus marquant est à attribuer à Volkswagen qui, avec 139 360 véhicules particuliers écoulés, a connu une diminution de 2,6 %. Les autres marques du groupe allemand sont venues compenser, à commencer par Seat et Skoda, avec des croissances respectives de 14,2 et 13,5 %, soit près de 27 000 et 25 000 ventes de véhicules particuliers. Audi et Porsche sont restés plutôt stables avec de légères hausses de 1,6 et de 1,1 %. Chez les Français, DS avec moins de 22 000 ventes, a connu une année bien maussade avec une chute de plus de 24 % de ses ventes.

Autres reculs à souligner, ceux des deux marques du groupe Jaguar Land Rover avec respectivement des diminutions de 5,32 et 12,61 % pour 3 541 et 9 079 unités. Du côté des Asiatiques, des reculs ont été observés chez Honda (- 7,13 % et 8 491 unités), Mitsubishi (- 18,62 % et 2 378 véhicules particuliers) et Infiniti avec une chute de près de 40 % à moins de 2 000 unités.

Toyota en grande forme

Du côté des bonnes performances des marques étrangères, à noter celle de Toyota : la marque japonaise a enregistré une hausse de 14,12 % à plus de 88 600 unités. Grâce aux bons résultats de Lexus, dont les ventes ont progressé de 5,7 %, le groupe a bénéficié d’une augmentation de 13,6 % à plus de 94 000 unités. Au niveau des autres marques asiatiques, Kia a bénéficié d’une augmentation de + 10,54 % à 37 235 unités, tandis que, dans le même groupe, Hyundai a enregistré une augmentation de 5,44 % à un peu moins de 29 574 véhicules particuliers. Autres marques asiatiques à la hausse : Suzuki a plus de 25 000 unités, soit une hausse de 22 %, ou encore Mazda avec 1 778 unités et 14,13 % de progression.

Du côté des Allemands, le groupe BMW a affiché une croissance de 2,4 % à plus de 87 000 unités, tandis que Daimler, grâce à la bonne santé de Mercedes (+ 9,6 % et 68 000 unités) qui est venu compenser les moins bons résultats de smart (- 9,1 % et 8 126 unités), a terminé l’année avec une augmentation de 7,2 % à plus de 76 000 exemplaires. À noter également les très bons résultats du groupe FCA qui a enregistré en 2017 une croissance de 10,2 % à près de 90 000 unités. Le groupe a été dynamisé par Alfa Romeo dont les ventes ont bondi de plus de 25 % à 9 200 véhicules particuliers. Jeep et Fiat ont également connu des croissances de 9 % avec respectivement un peu moins de 10 900 et 68 200 unités.

L'info en continu

La rédaction d’Auto Infos vous souhaite de bonnes fêtes 22 décembre 2017 Les Top de Auto Infos Les VP préférés des Français en 2017 2 janvier 2018 par Alice THUOT Constructeurs

- Voir tous les articles

Auto Infos à votre rythme :

Auto Infos, le mensuel

Abonnez-vous à Auto Infos pour recevoir chaque mois des analyses approfondies sur le marché de la vente et de l’après-vente automobile.

La newsletter quotidienne

Notre newsletter quotidienne est diffusée auprès des acteurs des filières vente et après-vente automobile tous les jours du lundi au vendredi à 18h00.
Inscrivez-vous, c’est gratuit !

Au quotidien : le fil RSS

Notre flux RSS vous permet de suivre l’actualité du secteur automobile en direct.
Si vous ne savez pas ce qu’est un flux RSS, vous pouvez en apprendre un petit peu plus ici.

Réseaux Sociaux, instantané

Si vous utilisez Twitter, nous vous invitons à nous suivre pour rester en contact avec l’actualité quelles que soient les circonstances.
Suivez-nous aussi sur Google plus, nos actualités y sont postés heure par heure.