Le mensuel du business automobile, vente et aprés-vente
Disponible sur App Store

Au sommaire de septembre 2017

Monde de l’auto Crédiscopie 6 mois : les captives des constructeurs progressent encore

  • Interview  : Thierry Lespiaucq, président de Volkswagen Group France
  • Portrait  : Stéphane Magnin, directeur de l’activité automobile de Suzuki France
  • Dossier après-vente : Agents, un maillon toujours fort
  • Coup de fil SAV  : Olivier Guillemot, président et co-fondateur de GarageScore SAS

Edito | Découvrir

S’abonner

jeudi 8 juin 2017

Le marché de l’électrique à nouveau en hausse

par

Le marché de l’électrique n’a jamais été aussi fluctuant. Après un mois d’avril décevant, les ventes de véhicules électriques ont repris du poil de la bête en mai selon les chiffres de l’Association nationale pour le développement de la mobilité électrique (Avere).

Durant ce mois, 1 906 véhicules électriques particuliers ont été immatriculés, soit une hausse de 2,2 % par rapport à la même période en 2016. Un volume qui représente un peu plus de 1 % des ventes d’automobiles neuves en France. La Renault Zoe, après un mois d’avril difficile, a franchi à nouveau la barre du millier d’unités immatriculées à 1 230 commercialisations, soit une hausse de 30 %. La Nissan Leaf a conservé sa deuxième position grâce à ses 237 immatriculations, un volume toutefois en baisse de 42 %. Le top trois est complété par la BMW i3 écoulée à 169 immatriculations, soit un bond de 71 %. Depuis le début de l’année, ce sont 10 775 véhicules particuliers électriques qui ont été vendus contre 9 960 sur la même période en 2016, soit une progression de 8,3 % et une part de marché de 1,19 % dans les ventes de véhicules particuliers neufs commercialisés en France.

Du côté des véhicules utilitaires légers électriques, les ventes ont atteint 390 unités, soit une hausse de 1,3 %. Le Renault Kangoo Z.E. est resté comme tous les mois en tête des commercialisations avec 158 ventes, soit + 37,4 %, devant le Nissan E-VN200 (50 unités, + 25 %) et le Citroën Berlingo électrique (44 unités, + 193 %). Depuis le début de l’année, 2 073 VUL électriques ont été écoulés, soit un recul de 3,7 % par rapport à la même période de l’année en 2016.

L’Avere s’inquiète du devenir du dispositif bonus/malus

Après un mois d’avril décevant, les chiffres du mois de mai montrent que le marché du véhicule électrique est encore peu stable malgré les incitations financières fortes mises en place. C’est dans ce contexte que l’Avere a fait part de ses inquiétudes quant au devenir du dispositif bonus/maus dont l’équilibre serait menacé à moyen terme. En effet, si le système bonus/malus a dégagé un excédent de 30 millions d’euros en 2016 grâce aux 265,6 millions générés par les malus qui ont financé les 235,45 millions du bonus, l’augmentation des ventes de véhicules électriques dans les prochaines années pourrait mettre en péril la soutenabilité du dispositif.

Jusqu’à le faire disparaître ? Pour l’Avere, « il est encore largement prématuré d’envisager de réduire les aides à l’acquisition. C’est justement parce que la croissance des ventes n’est pas aussi rapide que ce que les hypothèses optimistes des services de l’État prévoyaient qu’il faut continuer à encourager financièrement le passage à l’électrique. C’est le premier levier pour inviter les particuliers et les entreprises à s’équiper. » Le message est passé.

L'info en continu

Un 55e Carter-Cash ouvre à Toulouse 8 juin 2017 par Frédéric MARTY Après-vente PSA récompensé pour la protection de ses pièces 8 juin 2017 par Frédéric MARTY Après-vente

- Voir tous les articles

Auto Infos à votre rythme :

Auto Infos, le mensuel

Abonnez-vous à Auto Infos pour recevoir chaque mois des analyses approfondies sur le marché de la vente et de l’après-vente automobile.

La newsletter quotidienne

Notre newsletter quotidienne est diffusée auprès des acteurs des filières vente et après-vente automobile tous les jours du lundi au vendredi à 18h00.
Inscrivez-vous, c’est gratuit !

Au quotidien : le fil RSS

Notre flux RSS vous permet de suivre l’actualité du secteur automobile en direct.
Si vous ne savez pas ce qu’est un flux RSS, vous pouvez en apprendre un petit peu plus ici.

Réseaux Sociaux, instantané

Si vous utilisez Twitter, nous vous invitons à nous suivre pour rester en contact avec l’actualité quelles que soient les circonstances.
Suivez-nous aussi sur Google plus, nos actualités y sont postés heure par heure.