Le mensuel du business automobile, vente et aprés-vente
Disponible sur App Store

Au sommaire de décembre 2016

Le monde de l’auto : Cote d’amour des financeurs, distributeurs-financeurs. Une relation plus solide que jamais

  • Interview : Serge Naudin, président du directoire de BMW France
  • Portrait : Raphaël Bretecher, directeur général du département design de Hyundai Motor Europe
  • Coup de fil SAV  : Christophe Musy, directeur de PSA Aftermarket
  • Dossier SAV  : Formation technique  : passage obligé de la qualité de service

Edito | Découvrir

S’abonner

mardi 17 novembre 2015

Le marché automobile européen affiche une croissance modérée en octobre

par

2,9 % : c’est la hausse des ventes de véhicules neufs qu’a enregistré le marché automobile européen selon l’Association des constructeurs européens d’automobiles (ACEA). Une croissance modérée au regard des performances des mois précédents.

Si octobre constitue bel et bien le 26e mois consécutif de hausse des ventes d’automobiles neuves dans l’Union européenne, le rythme de croissance a cependant reculé ce mois-ci, pour s’établir à + 2,9 % par rapport à octobre 2014, soit 1 104 868 unités écoulées. Les cinq marchés les plus importants en termes de volumes ont connu des performances mitigées : si l’Italie et l’Espagne s’en sortent bien avec respectivement + 8,6 et + 5,2 % d’augmentation, soit 132 929 et 80 055 exemplaires commercialisés, l’Allemagne et la France ont connu des progressions très modérées, à + 1,1 et + 1 % pour 278 372 et 161 737 unités. Le Royaume-Uni a quant à lui subi un recul de son volume de ventes de - 1,1 % à 177 664 véhicules immatriculés.

À noter en ce mois d’octobre de très belles performances chez certains groupes à l’instar de Mazda qui a bénéficié d’une croissance de 38,8 % de ses ventes avec 16 106 unités, de Jaguar Land Rover à + 33,2 % et 16 106 commercialisations ou encore de Daimler à + 20,7 % et 68 432 exemplaires. Autres progressions à deux chiffres, celles de Suzuki (+ 14,3 % et 12 988) et de BMW (+ 12,5 % et 77 370).

Un bilan très mitigé selon les groupes

Les groupes français ont souffert en octobre : PSA a vu ses ventes reculer de 1,6 % avec 115 124 immatriculations, plombé par les reculs de Citroën (- 6,5 %) et DS (- 6,7 %). Renault subit une baisse de 1,4 %, pénalisé par Dacia dont les ventes se sont effondrées de 7,3 % par rapport à octobre 2014.

Enfin, à souligner la contre-performance de Volkswagen dont le volume de ventes a affiché un recul de 2,1 % avec 259 417 commercialisations à cause de la chute des immatriculations de Seat (- 12,8 %), de Skoda (- 6,9 %) et de VW (- 1,5 %).

Pour finir sur une note positive, 11,5 millions de véhicules neufs ont été vendus sur les dix premiers mois de l’année, soit une croissance de 8,2 % par rapport à la même période de l’année dernière. Sur cette période, la France affiche une croissance de ses ventes de 5,7 %.

L'info en continu

Autobacs prépare un nouveau modèle de centre-auto 17 novembre 2015 par Frédéric MARTY Après-vente Scandale Volkswagen : 430 000 modèles millésime 2016 concernés 18 novembre 2015 par Alice THUOT Constructeurs

- Voir tous les articles

Auto Infos à votre rythme :

Auto Infos, le mensuel

Abonnez-vous à Auto Infos pour recevoir chaque mois des analyses approfondies sur le marché de la vente et de l’après-vente automobile.

La newsletter quotidienne

Notre newsletter quotidienne est diffusée auprès des acteurs des filières vente et après-vente automobile tous les jours du lundi au vendredi à 18h00.
Inscrivez-vous, c’est gratuit !

Au quotidien : le fil RSS

Notre flux RSS vous permet de suivre l’actualité du secteur automobile en direct.
Si vous ne savez pas ce qu’est un flux RSS, vous pouvez en apprendre un petit peu plus ici.

Réseaux Sociaux, instantané

Si vous utilisez Twitter, nous vous invitons à nous suivre pour rester en contact avec l’actualité quelles que soient les circonstances.
Suivez-nous aussi sur Google plus, nos actualités y sont postés heure par heure.