Le mensuel du business automobile, vente et aprés-vente
Disponible sur App Store

Au sommaire de septembre 2017

Monde de l’auto Crédiscopie 6 mois : les captives des constructeurs progressent encore

  • Interview  : Thierry Lespiaucq, président de Volkswagen Group France
  • Portrait  : Stéphane Magnin, directeur de l’activité automobile de Suzuki France
  • Dossier après-vente : Agents, un maillon toujours fort
  • Coup de fil SAV  : Olivier Guillemot, président et co-fondateur de GarageScore SAS

Edito | Découvrir

S’abonner

mercredi 22 mars 2017

Bientôt un macaron « S » sur les véhicules des seniors ?

par

Au fil des années nos voitures ressemblent de plus en plus à des panneaux d’affichage. Sur nos pare-brises, nous trouvons la vignette verte (assurance) et Crit’Air pour ceux qui veulent aller dans les centres des villes et, pour les véhicules de plus de 4 ans, la vignette du contrôle technique.

À l’arrière, on a un peu plus de variété avec le choix de l’emplacement entre la lunette arrière ou carrément sur la carrosserie de la voiture. On peut y trouver le macaron « A » pour les jeunes conducteurs, le disque « conduite accompagnée » pour ceux qui font l’apprentissage anticipé de la conduite et le disque « personne handicapée » qui a remplacé en 2000 les macarons « Grand invalide civil et Grand invalide de guerre ». Certains conducteurs indiquent la présence de jeunes enfants dans le véhicule avec le disque « enfants à bord ». L’idée de signaler les personnes âgées au volant fait son chemin. C’est un certain Gilles Renard, illustre inconnu, autoentrepreneur qui a probablement vu là une bonne occasion de faire un coup de business, qui a créé son site internet signalsenior.com pour proposer pour quelques euros un disque « S » pour « Signal Senior ». Pour ce dernier, cette opération n’a pas été guidée dans un but lucratif mais uniquement pour «  sauver des vies tout en maintenant l’autonomie de nos aînés ». Des municipalités auraient déjà mis à disposition de leurs administrés le disque « S ». La Prévention Routière, séduite par l’idée, l’aurait remontée au ministre des Transports : va-t-on voir cette mesure préconisée au plan national et inscrite dans le code de la route, pour le bien et la sécurité de cette catégorie d’usagers ? Avec les échéances électorales à venir nous avons quelques mois de répit.

Il est vrai que nous rencontrons de temps en temps des cas d’accidents de la route occasionnés par des personnes âgées. Il y a même eu en 2014 une pétition lancée dans le département de l’Ain pour faire retirer définitivement son permis à un retraité qui a causé plusieurs accidents très graves. Âgé de 77 ans, l’homme avait déjà été condamné deux fois mais il avait, à chaque fois, récupéré son permis, malgré des problèmes de santé, mais c’est un cas exceptionnel et les accidents des personnes âgées sont peu fréquents. Des pays européens ont déjà mis en place des systèmes pour mesurer l’aptitude des conducteurs âgés. Aux Pays-Bas, au Danemark ou en Finlande, les conducteurs doivent passer une visite médicale régulièrement à partir de 70 ans. En Italie ou au Portugal, c’est dès l’âge de 50 ans.

Je ne sais pas si « Signal Senior » sera confirmé par le ministère des Transports, mais s’il l’est, je pense qu’on pourra aussi rajouter le macaron « P » pour Pigeon ou « C » pour ...

Bernard Coste (bc@bernard-coste.com) est membre de Team Auto

L'info en continu

Véhicules électriques : Renault franchit le cap des 100 000 batteries (...) 21 mars 2017 par Christophe CARIGNANO Constructeurs RCI Bank et l’ESCP organisent une compétition autour des nouvelles mobilités 22 mars 2017 par Christophe CARIGNANO Secteur

- Voir tous les articles

Auto Infos à votre rythme :

Auto Infos, le mensuel

Abonnez-vous à Auto Infos pour recevoir chaque mois des analyses approfondies sur le marché de la vente et de l’après-vente automobile.

La newsletter quotidienne

Notre newsletter quotidienne est diffusée auprès des acteurs des filières vente et après-vente automobile tous les jours du lundi au vendredi à 18h00.
Inscrivez-vous, c’est gratuit !

Au quotidien : le fil RSS

Notre flux RSS vous permet de suivre l’actualité du secteur automobile en direct.
Si vous ne savez pas ce qu’est un flux RSS, vous pouvez en apprendre un petit peu plus ici.

Réseaux Sociaux, instantané

Si vous utilisez Twitter, nous vous invitons à nous suivre pour rester en contact avec l’actualité quelles que soient les circonstances.
Suivez-nous aussi sur Google plus, nos actualités y sont postés heure par heure.