Le mensuel du business automobile, vente et aprés-vente
Disponible sur App Store

Au sommaire de novembre 2016

Le monde l’auto - dossier spécial Mondial de l’automobile

  • Enquête - Cote d’amour des constructeurs
  • Interview - Thierry Sybord, directeur général de Volkswagen
  • Portrait - Marie-Noëlle Tavaud, directrice du GNFA
  • Coup de fil SAV - Benoît Raullin, directeur général de Bidgestone France et Benelux
  • Dossier SAV - La réception atelier à l’heure du digital

Edito | Découvrir

S’abonner

mardi 4 octobre 2016

Le groupe Parot lance son introduction en Bourse

par

Le groupe bordelais donne aujourd’hui le coup d’envoi de son introduction en Bourse sur Alternext afin de financer une partie de sa croissance externe.

Comme il l’avait annoncé en janvier dernier, Alexandre Parot, PDG du groupe éponyme, a dévoilé, le 4 octobre, les contours de son introduction en Bourse mais aussi les objectifs de son entreprise à l’horizon 2020 : atteindre le cap des 600 millions d’euros de chiffre d’affaires, intégrer du top 10 français et commercialiser 40 000 véhicules par an.

Le groupe bordelais compte lever entre 9,3 et 12,3 millions d’euros, sur la base d’un prix de 8,25 euros par action, avec une période de souscription qui s’étendra du 4 au 18 octobre. À l’issue de l’opération, la famille fondatrice devrait conserver 72,8 % du capital. L’offre au public en France (OPO) devrait permettre l’émission de 1,13 million d’actions nouvelles destinées aux investisseurs institutionnels.

Pour mémoire, le groupe a réalisé un chiffre d’affaires de 363 millions d’euros en 2015 pour un total de 18 873 véhicules commercialisés sur 32 sites dans le grand Sud-Ouest et en Île-de-France. Il est présent sur les segments de l’utilitaire et du poids lourd avec les marques Ford, Fiat Professionnal, Iveco et Man. Côté VP, secteur désormais stratégique pour le groupe, il représente les marques Ford, Mazda et BMW-Mini.

Un développement axé sur les ventes aux particuliers

Pour mener sa stratégie de croissance à bien, Alexandre Parot rappelle que sa « croissance est tournée vers les ventes de véhicules particuliers. C’est un marché importable, stable et plus facilement accessible. Nous allons chercher à acquérir une taille critique très importante rapidement car la rentabilité se fait sur les volumes dans la distribution automobile ». L’acquisition du groupe Behra, qui distribue Ford et Mitsubishi en région parisienne, pour un chiffre d’affaires de 80 millions, va dans ce sens. Au niveau national, le groupe vise le tiers de Français qui vit en région péri-urbaine ou rurale, soit les 20 millions d’habitants qui sont « auto-dépendants » dans leur vie quotidienne.

Acquisition de VO 3000 et du groupe Behra en 2015

« Avec VO 3000, j’ai fait l’acquisition d’un savoir-faire en matière d’approvisionnement ainsi qu’une capacité à développer fortement cette activité dans nos points de vente », explique-t-il. Le négociant VO 3000 représente un chiffre d’affaires de 57 millions d’euros avec 5 000 voitures vendues en 2015, dont 1 000 unités qui proviennent des achats des agences Car&Cash. Cette entité dédiée à la reprise de VO aux particuliers s’appuie, en effet, sur un réseau de 80 partenaires, MRA, agents et carrossiers qui sont en partenariat avec VO 3000. Le point d’entrée est un site web où le vendeur peut y faire estimer son véhicule.

Lancement d’un site web-to-store VO

Outre la vente de véhicules neufs, le groupe développe ainsi une stratégie VO très ambitieuse. L’acquisition de VO 3000 lui permet d’avoir à la fois un sourcing ainsi qu’une plateforme d’achats à travers Car&Cash et les 90 partenaires qui y sont affiliés.

Au printemps 2017, le groupe compte ainsi mettre en ligne un site de vente de véhicules d’occasion aux particuliers avec un positionnement disruptif dans le monde de la distribution du VO. Ce site grand public s’appuiera sur un projet baptisé « Delta » qui s’inspire notamment du site américain Carvana. Une équipe de 10 personnes devrait faire vivre cette nouvelle entité. L’objectif de cette plateforme, filiale du groupe Parot, sera de commercialiser entre 10 et 15 000 véhicules d’occasion par an à l’horizon 2020.

Au niveau fonctionnel, le groupe se dote également d’une organisation avec sept départements (VP, VC, VO, services, digital, finance et RH) dont le secrétaire général est Olivier Tchou-Kien.

L'info en continu

Mercedes en dit plus sur ses futurs modèles électriques 4 octobre 2016 par Alice THUOT Constructeurs Amaury de Bourmont (DS) : « Asseoir notre image de marque haut de gamme (...) 4 octobre 2016 par Alice THUOT Constructeurs

- Voir tous les articles

Auto Infos à votre rythme :

Auto Infos, le mensuel

Abonnez-vous à Auto Infos pour recevoir chaque mois des analyses approfondies sur le marché de la vente et de l’après-vente automobile.

La newsletter quotidienne

Notre newsletter quotidienne est diffusée auprès des acteurs des filières vente et après-vente automobile tous les jours du lundi au vendredi à 18h00.
Inscrivez-vous, c’est gratuit !

Au quotidien : le fil RSS

Notre flux RSS vous permet de suivre l’actualité du secteur automobile en direct.
Si vous ne savez pas ce qu’est un flux RSS, vous pouvez en apprendre un petit peu plus ici.

Réseaux Sociaux, instantané

Si vous utilisez Twitter, nous vous invitons à nous suivre pour rester en contact avec l’actualité quelles que soient les circonstances.
Suivez-nous aussi sur Google plus, nos actualités y sont postés heure par heure.