Le mensuel du business automobile, vente et aprés-vente
Disponible sur App Store

Au sommaire de décembre 2016

Le monde de l’auto : Cote d’amour des financeurs, distributeurs-financeurs. Une relation plus solide que jamais

  • Interview : Serge Naudin, président du directoire de BMW France
  • Portrait : Raphaël Bretecher, directeur général du département design de Hyundai Motor Europe
  • Coup de fil SAV  : Christophe Musy, directeur de PSA Aftermarket
  • Dossier SAV  : Formation technique  : passage obligé de la qualité de service

Edito | Découvrir

S’abonner

lundi 14 septembre 2015

Le business VO des nouveaux produits de financement liés à la LOA

par

Quand j’ai eu le plaisir de démarrer ma carrière commerciale chez Cofica en 1991 (filiale B to B de Cetelem à l’époque), j’ai découvert l’importance du financement dans la conclusion des négociations des commerciaux VN et VO !

À cette époque, alors que nous venions paradoxalement de quitter les montages très avantageux réalisés en LOA avec la règle de récupération des 3/5e de TVA via le chevauchement astucieux de la durée du contrat sur trois exercices comptables (dont un seul complet), il y avait caricaturalement deux façons de financer les clients :

a) Crédit classique utilisé par l’immense majorité des commerciaux VN et VO pour les particuliers, avec ou sans apport. b) LOA (ou plutôt crédit-bail) pour les professionnels sachant que ces derniers étaient « conseillés » en la matière par leurs comptables… qui choisissaient ce mode de financement aveuglément pour tous leurs investissements !

Les produits d’assurance permettaient déjà de packager (un peu) l’offre globale mais nous étions encore loin des offres actuelles associant les extensions de garantie et la maintenance, voire d’autres options de service (cartes carburants, pneumatiques, véhicule de remplacement) réservés alors aux seuls professionnels optant pour la LLD car le souci de paiement de la taxe professionnelle rendait ce financement peu compétitif pour les particuliers !

Que constatons-nous aujourd’hui (après 22 années de campagnes dont celles d’Opel avec « Solutions 3 » en 1993 et de Ford avec « Idées Ford » en 1997) ? La plupart des commerciaux VN (pas seulement ceux dédiés à la vente aux entreprises) – après plus de 15 ans d’accompagnement et surtout suite aux campagnes de mensualisation complète du budget automobile menées par 80 % des marques – ont adopté cette approche (très intéressante pour leur portefeuille client) de renouveler à 2 ou 3 ans leurs ventes VN.

Il n’en est malheureusement pas de même pour les commerciaux VO car trop peu de financiers proposent à ces derniers des produits aboutis (notamment sur le plan de la compétitivité tarifaire face aux offres VN mieux placées alors que les VN sont plus chers !) et car beaucoup ont besoin du même accompagnement régulier que leurs collègues du VN. L’enjeu est pourtant colossal puisque proposer des crédits ballons (VO sans TVA) et/ou des LOA (VO souvent plus récents issus des LCD ou des VD avec de la TVA) sur des VO de 6 mois à 3 ans (composant 80 % des stocks VO en France) permettraient enfin de « fabriquer » de « vrais » VO âgés de 3 à 6 ans (et pourquoi pas plus ?) tellement rares chez les professionnels que les particuliers ont pris l’habitude de se les vendre entre eux. De plus, cela permettra de conserver les clients plus longtemps dans les ateliers, alors que cela fait longtemps que les mêmes clients partent aussitôt la période de garantie achevée…

Heureusement, certains grands financiers spécialisés depuis longtemps dans le VO travaillent d’arrache-pied afin de proposer des offres variées et compétitives sur le terrain et sur le Web en 2016 !

L'info en continu

Pensez à ouvrir votre compte personnel de formation 11 septembre 2015 par Marion Baile, GNFA Le coin formation Arval lance sa plateforme collaborative My Arval Community 14 septembre 2015 par Alice THUOT Secteur

- Voir tous les articles

Auto Infos à votre rythme :

Auto Infos, le mensuel

Abonnez-vous à Auto Infos pour recevoir chaque mois des analyses approfondies sur le marché de la vente et de l’après-vente automobile.

La newsletter quotidienne

Notre newsletter quotidienne est diffusée auprès des acteurs des filières vente et après-vente automobile tous les jours du lundi au vendredi à 18h00.
Inscrivez-vous, c’est gratuit !

Au quotidien : le fil RSS

Notre flux RSS vous permet de suivre l’actualité du secteur automobile en direct.
Si vous ne savez pas ce qu’est un flux RSS, vous pouvez en apprendre un petit peu plus ici.

Réseaux Sociaux, instantané

Si vous utilisez Twitter, nous vous invitons à nous suivre pour rester en contact avec l’actualité quelles que soient les circonstances.
Suivez-nous aussi sur Google plus, nos actualités y sont postés heure par heure.