Le mensuel du business automobile, vente et aprés-vente
Disponible sur App Store

Au sommaire de juillet 2017

Le monde de l’auto : ventes aux professionnels, les tigres asiatiques affûtent leurs griffes

  • Interview : Vincent Salimon, président de BMW Group France
  • Portrait : Renaud Bertin, avocat
  • Dossier après-vente : Pièces de rechange, la bataille de la pièce multimarque est lancée
  • Coup de fil SAV : Éric Girot, directeur général d’Alliance Automotive Group

Edito | Découvrir

S’abonner

mardi 1er décembre 2015

Le Kap’Sam doit booster Sam Outillage

par

La firme française spécialisée dans l’outillage à main lance une innovation sur le marché du démarrage avec le Kap’Sam. Cet appareil d’un nouveau type remplace avantageusement un booster classique. Pour la société implantée à Saint-Etienne, l’arrivée du Kap’Sam est non seulement une nouveauté importante mais elle pourrait également lui ouvrir de nombreuses portes.

En effet, les problèmes de batterie représenteraient 58 % des pannes de véhicules. Pour y remédier, les professionnels utilisent majoritairement une batterie de secours, plus communément appelée booster. Cependant, ces appareils présentent une faible durée de vie et ne sont pas toujours efficaces en fonction du véhicule à démarrer. De plus, une mauvaise utilisation peut entraîner de sérieuses détériorations sur le calculateur moteur et sur le système d’injection haute pression diesel.

Face à ces problèmes, plusieurs constructeurs recherchaient une solution technique plus efficace et sans risques. Sam Outillage a donc mis au point le Kap’Sam sur le principe du super-condensateur. L’outil ne possède plus de batterie mais stocke l’énergie dans un super-condensateur en graphène, sur le modèle du système de Stop & Start de PSA.

Le Kap’Sam n’a donc pas besoin d’être rechargé régulièrement sur secteur et fonctionne sur tous types de batteries 12 V. Il n’a pas de limites de démarrages et possède une durée de vie rallongée par rapport à un booster classique. Il dispose d’une sécurité qui empêche toute inversion de polarité et bénéficie d’un mode « forçage » pour redémarrer des batteries fortement déchargées.

Le lancement d’un tel produit pourrait non seulement bousculer le marché du booster (cinquième ligne de vente en distribution) mais ouvrir les portes de nouveaux clients et de nouveaux marchés à Sam Outillage. Le Kap’Sam ne s’adresse pas qu’aux dépanneurs. L’appareil est homologué par PSA et Renault et devrait également recevoir l’aval de Volkswagen Group France et Ford.

Les avantages du produit intéressent déjà d’autres marchés européens, sur lesquels la firme n’était pas présente. L’arrivée du Kap’Sam devrait donc lui ouvrir les portes de l’Angleterre et de l’Italie. Un porte-drapeau qui devrait permettre à Sam Outillage de mieux faire connaître ses autres spécialités sur ces marchés.

L'info en continu

Réorganisation chez Glasurit et R-M 1er décembre 2015 par Frédéric MARTY Nominations Véhicule autonome : Altran et Jaguar Land Rover concluent un partenariat 2 décembre 2015 par Christophe CARIGNANO Constructeurs

- Voir tous les articles

Auto Infos à votre rythme :

Auto Infos, le mensuel

Abonnez-vous à Auto Infos pour recevoir chaque mois des analyses approfondies sur le marché de la vente et de l’après-vente automobile.

La newsletter quotidienne

Notre newsletter quotidienne est diffusée auprès des acteurs des filières vente et après-vente automobile tous les jours du lundi au vendredi à 18h00.
Inscrivez-vous, c’est gratuit !

Au quotidien : le fil RSS

Notre flux RSS vous permet de suivre l’actualité du secteur automobile en direct.
Si vous ne savez pas ce qu’est un flux RSS, vous pouvez en apprendre un petit peu plus ici.

Réseaux Sociaux, instantané

Si vous utilisez Twitter, nous vous invitons à nous suivre pour rester en contact avec l’actualité quelles que soient les circonstances.
Suivez-nous aussi sur Google plus, nos actualités y sont postés heure par heure.