Le mensuel du business automobile, vente et aprés-vente
Disponible sur App Store

Au sommaire de novembre 2016

Le monde l’auto - dossier spécial Mondial de l’automobile

  • Enquête - Cote d’amour des constructeurs
  • Interview - Thierry Sybord, directeur général de Volkswagen
  • Portrait - Marie-Noëlle Tavaud, directrice du GNFA
  • Coup de fil SAV - Benoît Raullin, directeur général de Bidgestone France et Benelux
  • Dossier SAV - La réception atelier à l’heure du digital

Edito | Découvrir

S’abonner

mardi 30 août 2016

Le Garac ouvre ses portes pour la 68e rentrée

par

L’école nationale des professions de l’automobile a ouvert ses portes aujourd’hui, mardi 30 août, afin de préparer les professeurs à la rentrée imminente des élèves.

Cette année, ils sont 1 150 jeunes à entrer au Garac. Un record selon Laurent Roux, directeur du Garac depuis juillet 2013. « Nous travaillons depuis trois ans sur l’attractivité des métiers de la filière. Résultats : les effectifs augmentent d’année en année et nous battons en 2016 le record historique. » 1 150 jeunes qui viennent ainsi s’ajouter aux 22 500 autres formés depuis le début de l’existence de l’école. Autre record établi cette année : le nombre de jeunes en internat, 280, mais aussi celui en alternance. Ils sont 600 à avoir choisi l’apprentissage plutôt que le statut scolaire. « Tous nos apprentis ont déjà signé leur contrat pour la rentrée : le Garac, qui proposait initialement plus de 500 offres en apprentissage, les a accompagnés dans leur recherche et a permis à nos 1 500 entreprises partenaires de recruter des apprentis qui correspondent à leurs attentes.  » Si 2016 semble bien s’imposer comme l’année des records, l’un d’entre eux n’a pourtant pas été battu : celui du nombre de filles inscrites. Alors que l’année dernière avait été marquée par un nombre jamais atteint de 43, ce sont 37 filles qui vont retrouver les bancs de l’école.

Maintenir le taux de réussite aux examens

Ces 1 150 élèves ont pu s’inscrire à l’une des 20 formations proposées par le Garac, animées par 90 professeurs. Leur ambition : décrocher leur diplôme, qu’il s’agisse d’un CAP, d’un Bac pro, d’un CQP ou encore d’un BTS ou d’un diplôme d’ingénieur, et ainsi faire gonfler les taux de réussite aux examens et d’insertion professionnelle mis en avant par le Garac. « Les élèves viennent chercher au Garac savoir et savoir-faire, ce qui est commun à tous les établissements. Mais le Garac est bien connu pour être à cheval sur les compétences sociales et les résultats obtenus aux examen en attestent  », poursuit Laurent Roux. En effet, l’école affiche un taux de réussite aux examens de 98 % tous diplômes confondus, taux qui atteint les 100 % pour les élèves en internat, dont 83 % avec mention. Les taux d’insertion professionnelle atteignent quant à eux 93 % au bout de six mois pour les élèves sous statut scolaire et apprentissage.

Des formations en évolution

La clé de ces taux : proposer des formations en cohérence avec les attentes des élèves mais aussi des entreprises. Avec un accent mis cette année sur le digital en après-vente. Pour ce faire, le Garac s’est doté de nouveaux outils digitaux et a transformé ses ateliers en véritables laboratoires. «  Nous consacrons chaque année une partie du budget investissements dans de nouveaux outils, détaille le directeur de l’école. À titre d’exemple, des tablettes ont fait leur apparition afin de former les élèves à la réception active. Prochaine acquisition, des casques virtuels pour disposer de la notice technique tout en opérant sur le véhicule. Autant de nouveautés dont les prochains élèves pourront donc profiter.

Des professeurs préparés pour la rentrée

Et pour bien débuter cette rentrée et préparer ces sujets, les professeurs du Garac ont été accueillis par des acteurs actifs dans la connectivité, la maintenance prédictive et à distance, ainsi que dans la mobilité et le marketing. Objectif : les informer sur les dernières innovations dans divers secteurs d’activité. Tandis que cette matinée de rentrée a été ponctuée par des conférences et des débats avec le spécialiste des chiffres auto, le GIPA, des experts en nouvelles mobilités ainsi que des représentants de Renault et Citroën, l’après-midi a été animée par des partenaires du Garac au travers d’ateliers concrets comme le virtual painting, la maintenance prédictive et la maintenance à distance Mercedes. L’occasion de faire un point sur les outils numériques au service de l’après-vente, sur le concept mais aussi sur d’autres sujets variés, à l’instar du concept de conduite d’une Yamaha connectée, des services après-vente de marque comme celui d’Opel, du GNV ou encore de l’économie circulaire.

L'info en continu

PSA Retail s’allie à CAR Avenue pour ouvrir une plateforme PR en Alsace 30 août 2016 par Frédéric MARTY Après-vente Volkswagen travaille avec Hambourg sur la mobilité urbaine 31 août 2016 par Alice THUOT Secteur

- Voir tous les articles

Auto Infos à votre rythme :

Auto Infos, le mensuel

Abonnez-vous à Auto Infos pour recevoir chaque mois des analyses approfondies sur le marché de la vente et de l’après-vente automobile.

La newsletter quotidienne

Notre newsletter quotidienne est diffusée auprès des acteurs des filières vente et après-vente automobile tous les jours du lundi au vendredi à 18h00.
Inscrivez-vous, c’est gratuit !

Au quotidien : le fil RSS

Notre flux RSS vous permet de suivre l’actualité du secteur automobile en direct.
Si vous ne savez pas ce qu’est un flux RSS, vous pouvez en apprendre un petit peu plus ici.

Réseaux Sociaux, instantané

Si vous utilisez Twitter, nous vous invitons à nous suivre pour rester en contact avec l’actualité quelles que soient les circonstances.
Suivez-nous aussi sur Google plus, nos actualités y sont postés heure par heure.