Le mensuel du business automobile, vente et aprés-vente
Disponible sur App Store

Au sommaire de septembre 2017

Monde de l’auto Crédiscopie 6 mois : les captives des constructeurs progressent encore

  • Interview  : Thierry Lespiaucq, président de Volkswagen Group France
  • Portrait  : Stéphane Magnin, directeur de l’activité automobile de Suzuki France
  • Dossier après-vente : Agents, un maillon toujours fort
  • Coup de fil SAV  : Olivier Guillemot, président et co-fondateur de GarageScore SAS

Edito | Découvrir

S’abonner

vendredi 13 octobre 2017

La part du diesel en chute significative en Europe

par

Les dernières données de l’Association européenne des constructeurs automobiles (ACEA) font état d’une baisse significative des immatriculations de véhicules particuliers diesel au premier semestre dans l’Europe des 15.

La proportion de véhicules diesel dans les ventes totales de véhicules particuliers ne cesse de diminuer. C’est ce que révèle l’ACEA dans son dernier rapport. Les modèles diesel se sont octroyé une part de marché de 46,3 % au premier semestre 2017 contre 50,2 % au premier semestre 2016. Ce sont ainsi 152 323 diesel de moins qui ont été vendus sur cette période.

Pour la première fois depuis 2009, les véhicules essence ont pris le pas sur les diesel pour devenir le type de modèle le plus vendu. Ces derniers, sur le premier semestre, ont représenté 48,5 % des immatriculations totales, soit 328 615 unités, contre 45,8 % à la même période de 2016. Les modèles à motorisations alternatives se sont quant à eux octroyé une part de marché de 5,2 % avec 392 954 unités contre 289 739 au premier semestre 2016.

Une montée progressive des énergies alternatives

Dans le détail, les véhicules hybrides ont pesé pour 2,6 % des immatriculations avec un volume de 198 579 unités, en progression de près de 60 %. Les modèles électriques ont, eux, représenté 1,3 % des ventes totales, avec un volume de 95 442 exemplaires contre 69 655 au premier semestre 2016. Pour Erik Jonnaert, secrétaire général de l’ACEA, ces chiffres montrent sans conteste une montée en puissance très progressive mais continue des énergies alternatives.

« Les groupes motopropulseurs alternatifs joueront sans aucun doute un rôle croissant dans le mix transport, et tous les constructeurs européens y investissent massivement. À cette fin, il faut faire davantage pour encourager les consommateurs à acheter des véhicules à moteur alternatif, par exemple en mettant en place les incitations appropriées et en déployant des infrastructures de recharge dans toute l’Union européenne.  »

L'info en continu

Le réseau Tracauto a traité 354 598 VHU en 2016 13 octobre 2017 par Frédéric MARTY Après-vente Contrôle technique 2018 : évolution ou révolution ? 13 octobre 2017 par Frédéric MARTY Après-vente

- Voir tous les articles

Auto Infos à votre rythme :

Auto Infos, le mensuel

Abonnez-vous à Auto Infos pour recevoir chaque mois des analyses approfondies sur le marché de la vente et de l’après-vente automobile.

La newsletter quotidienne

Notre newsletter quotidienne est diffusée auprès des acteurs des filières vente et après-vente automobile tous les jours du lundi au vendredi à 18h00.
Inscrivez-vous, c’est gratuit !

Au quotidien : le fil RSS

Notre flux RSS vous permet de suivre l’actualité du secteur automobile en direct.
Si vous ne savez pas ce qu’est un flux RSS, vous pouvez en apprendre un petit peu plus ici.

Réseaux Sociaux, instantané

Si vous utilisez Twitter, nous vous invitons à nous suivre pour rester en contact avec l’actualité quelles que soient les circonstances.
Suivez-nous aussi sur Google plus, nos actualités y sont postés heure par heure.