Le mensuel du business automobile, vente et aprés-vente
Disponible sur App Store

Au sommaire de novembre 2016

Le monde l’auto - dossier spécial Mondial de l’automobile

  • Enquête - Cote d’amour des constructeurs
  • Interview - Thierry Sybord, directeur général de Volkswagen
  • Portrait - Marie-Noëlle Tavaud, directrice du GNFA
  • Coup de fil SAV - Benoît Raullin, directeur général de Bidgestone France et Benelux
  • Dossier SAV - La réception atelier à l’heure du digital

Edito | Découvrir

S’abonner

mercredi 5 août 2015

La part du diesel continue sa chute dans les ventes de VN

par

La proportion des motorisations diesel dans les ventes de VP neufs ne cesse de diminuer comme le montrent les derniers chiffres du comité des constructeurs français d’automobiles.

Si les modèles diesel représentaient 65,2 % des ventes de VP neufs de janvier à juillet 2014, cette proportion a diminué sur la même période en 2015 pour atteindre 58,6 %. Cette chute profite évidemment à l’essence, qui, lentement mais inexorablement, s’octroie une part de marché toujours plus importante. Sur les sept premiers mois de l’année 2014, 31,9 % des VP neufs carburaient à l’essence, sur la même période en 2015, ils étaient 37,5 %. Les modèles à énergie alternative gagnent aussi progressivement du terrain, même si les volumes de ventes restent finalement confidentiels.

Le volume des motorisations alternatives augmente lentement

L’hybride a représenté 3 % des VP vendus de janvier à juillet 2015 avec 34 851 modèles commercialisés contre 24 678 unités l’an passé. Dans ce segment, à noter la belle progression de l’hybride rechargeable dont les ventes ont plus que triplé, passant de 773 unités à 2 822 en 2015. Du côté de l’électrique, la part de marché est passée de 0,5 % à 0,8 % grâce à un volume qui a quasiment doublé soit 5 049 exemplaires en 2014 à 9 331 véhicules en 2015.

La part des véhicules neutres en constante croissance

Autre observation du CCFA, le dispositif bonus/malus continue d’influer sur le choix des modèles des Français : en effet, la proportion de véhicules situés dans la zone neutre, c’est-à-dire émettant entre 61 et 131 g de CO2, ne cesse d’augmenter. Si cette part se limitait à 75,5 % des VP écoulés sur les sept premiers mois de l’année 2013 - 81,7 % en 2014 - elle atteint aujourd’hui 84,4 %. À l’inverse, la proportion de véhicules sanctionnés par un malus (à partir de 131 g de CO2) diminue d’année en année : de 24,2 % en 2013, elle est passée à 17,7 % en 2014 à 14,6 % en 2015. Logiquement, le volume des véhicules les plus vertueux éligibles au bonus (moins de 60 g), s’accroître pour atteindre 1 % de janvier à juillet 2015, contre 0,5 % sur la même période en 2014 et 2013.

Conséquence, avec des émissions moyennes de CO2 de 111,9 g, la France s’impose comme le cinquième pays le plus vertueux sur les six premiers mois de l’année, derrière la Norvège, les Pays-Bas, le Portugal, et le Danemark.

L'info en continu

Le top 10 des VP les plus vendus depuis le début de l’année 5 août 2015 par Alice THUOT Constructeurs Bilan 2014 mitigé pour les équipementiers français 6 août 2015 par Alice THUOT Equipementiers

- Voir tous les articles

Auto Infos à votre rythme :

Auto Infos, le mensuel

Abonnez-vous à Auto Infos pour recevoir chaque mois des analyses approfondies sur le marché de la vente et de l’après-vente automobile.

La newsletter quotidienne

Notre newsletter quotidienne est diffusée auprès des acteurs des filières vente et après-vente automobile tous les jours du lundi au vendredi à 18h00.
Inscrivez-vous, c’est gratuit !

Au quotidien : le fil RSS

Notre flux RSS vous permet de suivre l’actualité du secteur automobile en direct.
Si vous ne savez pas ce qu’est un flux RSS, vous pouvez en apprendre un petit peu plus ici.

Réseaux Sociaux, instantané

Si vous utilisez Twitter, nous vous invitons à nous suivre pour rester en contact avec l’actualité quelles que soient les circonstances.
Suivez-nous aussi sur Google plus, nos actualités y sont postés heure par heure.