Le mensuel du business automobile, vente et aprés-vente
Disponible sur App Store

Au sommaire de juin 2017

Monde de l’auto : vente en ligne, entre tendance et réalité

  • Interview : Pierre-Martin Bos, directeur des marques Fiat et Abarth en France
  • Portrait : Guillaume Couzy, directeur du commerce France de Peugeot
  • Dossier après-vente : Peinture, le défi de la colorimétrie
  • Coup de fil SAV : Yann Gyssels, co-fondateur de Yakarouler

Edito | Découvrir

S’abonner

mercredi 7 décembre 2016

La Fée Electricité

par

Voir Audi et Volkswagen, au sommet de leur art, abandonner la compétition mondiale des championnats d’Endurance et des Rallyes pour se consacrer corps et âmes au tout-électrique doit forcément nous interpeller

Loin de moi l’idée de faire un cours sur l’histoire de l’électricité. On associe d’ailleurs souvent, à tort, le mot invention avec le mot électricité. L’électricité existe depuis la nuit des temps : les Anciens pouvaient d’ailleurs en avoir une peur bleue en pensant que le ciel pouvait leur tomber sur la tête ; il s’agissait évidemment de la foudre accompagnée des grondements du tonnerre. Donc personne n’a inventé l’électricité.

Si on tient à parler d’invention, il faut faire un bond considérable dans l’espace temporel en passant de la Nuit des temps à l’an 1821 où un certain Michael Faraday et un autre grand physicien moins connu, Peter Barlow, élaborent ce qui peut être considéré comme le premier moteur électrique de l’histoire. Je n’apprendrai rien à personne en disant que la première voiture automobile a dépassé la vitesse de 100 km/h était équipée d’un moteur électrique ; c’était 78 ans plus tard, toutes ces années étant mises à profit pour faire évoluer les moteurs électriques d’une façon prodigieuse. Et pourtant, tout s’est arrêté d’un seul coup ! La faute à qui ? À ce fichu pétrole bien sûr ! On ne parle pas encore de la Fée Électricité, slogan né en 1931, mais on parle déjà de l’or noir. La Fée Électricité a bien envahi le quotidien de l’Humanité – sauf quelques régions du monde – pour son plus grand confort. On ne pourrait plus s’en passer, ne serait-ce que pour l’alimentation des ordinateurs qui contrôlent et gèrent tous nos faits et gestes. L’automobile n’a connu que le pétrole depuis le début, ce « début » se situant à la charnière des 19ème et 20ème siècles. Et pour parodier les fameuses plaques des immeubles parisiens, c’était « pétrole à tous les étages ».

Cela fait maintenant des années et des années que les constructeurs réfléchissent à l’après-pétrole et Toyota a grillé la politesse de tous ses concurrents en commercialisant la première voiture hybride. Tout le monde connaît le chemin parcouru par les autres constructeurs dorénavant en mesure d’offrir une gamme de voitures électriques, hybrides, Plug-in, et même grâce à l’hydrogène qui vient se mêler à la bagarre, que ce soit en le brûlant directement ou en l’associant à la pile à combustible. Au passage, on notera que c’est encore Toyota qui est le premier à commercialiser une voiture accessible aux clients (presque) moyens. Walt Disney nous a toujours confrontés à des gentilles fées mais également à de très méchantes fées. Quelle sera le degré de gentillesse de la Fée Électricité ? Si elle provient des centrales thermiques, surtout les charbonnières, on peut assurément parler de fée Carabosse ; si elle provient de l’atome, c’est neutre en termes de pollution d’air et de gaz à effet de serre, mais vraiment pas neutre en termes de déchets radioactifs ! Reste l’énergie renouvelable telle que l’hydraulique, le solaire, l’aérien, marémotrice, etc. Outre les problèmes de pollution visuelle et de retraitement des matériaux (barrages, panneaux photovoltaïques, éoliennes, turbo-alternateurs, lignes à haute tension,…), pourra-t-elle se substituer à celle des énergies fossiles ? Ça ne paraît pas réaliste ; le pétrole n’est pas mort !

Bruno HAAS ( brunohaas15@gmail.com) est membre de TEAM AUTO

L'info en continu

Conduite autonome : 3 minutes pour débuter 6 décembre 2016 par Frédéric MARTY Secteur Le groupe Parot inaugure son site BMW-Mini à Brive 7 décembre 2016 par Alice THUOT Distribution VN

- Voir tous les articles

Auto Infos à votre rythme :

Auto Infos, le mensuel

Abonnez-vous à Auto Infos pour recevoir chaque mois des analyses approfondies sur le marché de la vente et de l’après-vente automobile.

La newsletter quotidienne

Notre newsletter quotidienne est diffusée auprès des acteurs des filières vente et après-vente automobile tous les jours du lundi au vendredi à 18h00.
Inscrivez-vous, c’est gratuit !

Au quotidien : le fil RSS

Notre flux RSS vous permet de suivre l’actualité du secteur automobile en direct.
Si vous ne savez pas ce qu’est un flux RSS, vous pouvez en apprendre un petit peu plus ici.

Réseaux Sociaux, instantané

Si vous utilisez Twitter, nous vous invitons à nous suivre pour rester en contact avec l’actualité quelles que soient les circonstances.
Suivez-nous aussi sur Google plus, nos actualités y sont postés heure par heure.