Le mensuel du business automobile, vente et aprés-vente
Disponible sur App Store

Au sommaire de décembre 2016

Le monde de l’auto : Cote d’amour des financeurs, distributeurs-financeurs. Une relation plus solide que jamais

  • Interview : Serge Naudin, président du directoire de BMW France
  • Portrait : Raphaël Bretecher, directeur général du département design de Hyundai Motor Europe
  • Coup de fil SAV  : Christophe Musy, directeur de PSA Aftermarket
  • Dossier SAV  : Formation technique  : passage obligé de la qualité de service

Edito | Découvrir

S’abonner

jeudi 23 juin 2016

La FFC donne le baromètre du premier trimestre

par

La fédération française de la carrosserie (FFC) prend le pouls du marché de la réparation-collision tous les trimestres. Compte rendu des trois premiers mois de l’année 2016.

Aux vues des données récoltées en ce début d’année par l’enquête menée par la FFC, le marché de la carrosserie ne s’améliore pas. Menée auprès de 400 professionnels dont 100 concessionnaires, 100 réparateurs agréés et 200 carrossiers, cette étude révèle des flux de clients en baisse de 2 %, tout comme le chiffre d’affaires. Seul le coût moyen de la facture est stable. Le coût moyen d’un sinistre s’élèverait actuellement à 1 283 euros HT. Ce montant serait cependant en légère hausse (+1%) au premier trimestre chez les réparateurs agréés et les carrossiers. Seuls les concessionnaires déclarent des montants de factures en léger recul (-1%). En matière de chiffre d’affaires et d’entrées en ateliers, ces trois types de professionnels enregistrent des baisses comprises entre 1 et 3 %.

Des variations par activité

Parmi les différentes activités liées à la carrosserie, le bris de glace est en recul au cours du premier trimestre. Il baisse pour 40 % des répondants. Les carrossiers et les distributeurs souffrent le plus puisqu’ils sont respectivement 43 % et 44 % à déclarer une baisse de cette activité. Les réparateurs agréés s’en sortent mieux puisqu’ils sont « seulement » 31 % à juger le bris de glace en recul. Autre indice intéressant, 29 % des concessionnaires voient le changement de pièces de carrosserie en baisse sur la période étudiée.

L’activité sous assurance

Entre les travaux effectués dans le cadre d’un remboursement et ceux générés hors des assurances, l’évolution est jugée peu marquante. Globalement, 17 % des professionnels perçoivent les volumes liés aux assureurs en hausse au premier trimestre. Un peu plus de 53 % voient ce secteur stable alors qu’un peu moins de 30 % le jugent en baisse. Le ressenti en matière de hors assurance est similaire pour tous ces ateliers.

Peu d’investissements en vue

La fédération demande également dans son enquête aux professionnels s’ils ont l’intention d’investir dans les trois prochains mois. Toutes catégories confondues, 13 % seulement des répondants déclarent un projet d’équipement. Parmi ces derniers, 3 % ne connaissent pas le montant de cet investissement. En prenant les données à l’envers, près de 88 % des professionnels interrogés ne prévoient aucun investissement à très court terme.

La confiance malgré tout

En dépit de ce contexte peu réjouissant, près de 69 % des professionnels interrogés se disent confiants pour leur activité dans les trois mois suivants. Les plus inquiets restent les concessionnaires, devant les carrossiers et les réparateurs agréés. Selon la volonté de la FFC, les résultats de ces enquêtes trimestrielles devraient être en partie rendus publics pour suivre l’évolution de l’activité réparation-collision.

L'info en continu

L’interdiction de circuler à Paris à partir du 1er juillet aura une incidence sur le (...) 23 juin 2016 par Christophe CARIGNANO Distribution VO Patrick Gourvennec est nommé président de Mitsubishi Motors France 23 juin 2016 par Frédéric MARTY Nominations

- Voir tous les articles

Auto Infos à votre rythme :

Auto Infos, le mensuel

Abonnez-vous à Auto Infos pour recevoir chaque mois des analyses approfondies sur le marché de la vente et de l’après-vente automobile.

La newsletter quotidienne

Notre newsletter quotidienne est diffusée auprès des acteurs des filières vente et après-vente automobile tous les jours du lundi au vendredi à 18h00.
Inscrivez-vous, c’est gratuit !

Au quotidien : le fil RSS

Notre flux RSS vous permet de suivre l’actualité du secteur automobile en direct.
Si vous ne savez pas ce qu’est un flux RSS, vous pouvez en apprendre un petit peu plus ici.

Réseaux Sociaux, instantané

Si vous utilisez Twitter, nous vous invitons à nous suivre pour rester en contact avec l’actualité quelles que soient les circonstances.
Suivez-nous aussi sur Google plus, nos actualités y sont postés heure par heure.