Le mensuel du business automobile, vente et aprés-vente
Disponible sur App Store

Au sommaire de novembre 2017

Monde de l’auto : - Cote d’amour des constructeurs 2017 et l’après-vente à l’heure de l’électrique

  • Interview : Didier Gambart, président de Toyota France
  • Portrait : Christian Digoin, président du groupe DMD
  • Dossier après-vente : Vers la disparition de la prise OBD ?
  • Coup de fil SAV : Christophe Collin, directeur marketing de Ford Service

Edito | Découvrir

S’abonner

vendredi 13 octobre 2017

La quatrième génération du Range Rover proposée en hybride plug-in

par

Après le Range Rover Sport, c’est au tour du Range Rover quatrième génération d’adopter une motorisation hybride rechargeable essence. Résultat, sous le capot, un ensemble de 404 ch pour 65 g de CO2 émis.

Pour son Range Rover quatrième génération, Land Rover innove en proposant une version électrifiée. Au programme : un moteur essence quatre cylindres 2.0 l Ingenium de 300 ch, associé à un bloc électrique de 116 ch logé dans la transmission automatique huit vitesses ZF. Le tout, pour une puissance totale de 404 ch permettant au SUV d’abattre le 0 à 100 km/h en 6,8 secondes, d’atteindre une vitesse maximale de 220 km/h et d’afficher un couple de 640 Nm.

Avec cet ensemble hybride rechargeable, le Range Rover émet 64 g de CO2 en cycle mixte NEDC, une performance possible grâce au 51 kilomètres disponibles en tout électrique. La recharge de la batterie prend 2 heures et 45 minutes lorsque le véhicule est branché sur une prise de 32 Ampères, et en 7 heures et 30 minutes sur une prise domestique.

Le plein de nouvelles technologies

Du côté des motorisations thermiques, le V8 essence passe de 510 à 525 ch et le V8 de 550 ch atteint 565 ch. Pour les diesel, la gamme reste inchangée avec le V6 258 ch et le V8 339 ch. Mais les évolutions de ce Range Rover concernent aussi les équipements : le SUV profite de l’arrivée de quatre technologies dont les phares à Matrix LED avec feux de route additionnels au laser, la clé loisir, le store occultant à commande par geste et, enfin, l’ionisation de l’air de l’habitacle, système qui utilise des nanoparticules d’eau afin de nettoyer et purifier l’air.

L’habitacle évolue également : Range Rover peut disposer jusqu’à 17 points de connexion (prises 220 V, USB, HDMI et 12 volts). La borne haut débit WiFi 4G permet de relier jusqu’à huit appareils. Toujours côté connectivité, le SUV bénéficie du système Touch Pro Duo, constitué de deux écrans tactiles haute définition de 10 pouces superposés sur la console centrale avec des informations qui peuvent être transférées d’un écran à l’autre.

À partir de 100 800 euros

Dessiné et fabriqué au Royaume-Uni, le nouveau Range Rover sera produit à l’usine de Solihull. Les commandes sont d’ores et déjà ouvertes avec un prix d’appel de 100 800 euros. Les premières livraisons interviendront à partir de janvier 2018.

L'info en continu

Suzuki France vise les 30 000 ventes en 2019 13 octobre 2017 par Jean-Pierre JAGU-ROCHE Constructeurs Le réseau Tracauto a traité 354 598 VHU en 2016 13 octobre 2017 par Frédéric MARTY Après-vente

- Voir tous les articles

Auto Infos à votre rythme :

Auto Infos, le mensuel

Abonnez-vous à Auto Infos pour recevoir chaque mois des analyses approfondies sur le marché de la vente et de l’après-vente automobile.

La newsletter quotidienne

Notre newsletter quotidienne est diffusée auprès des acteurs des filières vente et après-vente automobile tous les jours du lundi au vendredi à 18h00.
Inscrivez-vous, c’est gratuit !

Au quotidien : le fil RSS

Notre flux RSS vous permet de suivre l’actualité du secteur automobile en direct.
Si vous ne savez pas ce qu’est un flux RSS, vous pouvez en apprendre un petit peu plus ici.

Réseaux Sociaux, instantané

Si vous utilisez Twitter, nous vous invitons à nous suivre pour rester en contact avec l’actualité quelles que soient les circonstances.
Suivez-nous aussi sur Google plus, nos actualités y sont postés heure par heure.

En partenariat avec le En partenariat avec CNPA