Le mensuel du business automobile, vente et aprés-vente
Disponible sur App Store

Au sommaire de novembre 2016

Le monde l’auto - dossier spécial Mondial de l’automobile

  • Enquête - Cote d’amour des constructeurs
  • Interview - Thierry Sybord, directeur général de Volkswagen
  • Portrait - Marie-Noëlle Tavaud, directrice du GNFA
  • Coup de fil SAV - Benoît Raullin, directeur général de Bidgestone France et Benelux
  • Dossier SAV - La réception atelier à l’heure du digital

Edito | Découvrir

S’abonner

mercredi 25 novembre 2015

L’état du marché de la carrosserie selon la FFC et le GIPA

par

La Fédération française de la carrosserie (FFC) vient de communiquer les résultats de son tableau de bord de l’activité, élaboré avec le GIPA. Ce dernier a interrogé un panel de 400 professionnels. Les données concernent les neuf premiers mois de l’année pour les carrossiers et les réseaux constructeurs (RA1 et RA2).

À l’issue de cette période, le chiffre d’affaires et le flux de clients ont progressé tous deux de 1 %. Chez les réparateurs agréés de niveau 1, le chiffre d’affaires n’a pas augmenté et seul le flux de clients a enregistré la même progression de 1 %. Le bilan est plus mitigé chez les RA2 puisque le chiffre d’affaires a baissé de 1 % et le flux de clients n’a pas bougé pendant les neuf premiers mois. Seuls les carrossiers affichent une légère hausse de 1 % en matière de chiffre d’affaires et de flux de clients.

Toujours selon l’étude du GIPA, l’activité qui s’est le mieux comportée est la réparation des éléments de carrosserie pour 60 % des professionnels interrogés. Pour 59 % de ces acteurs, cette même activité est celle qui a le plus rapporté au cours des neuf premiers mois. Chez les RA2, il est intéressant de noter que le bris de glace figure parmi les activités les plus favorables, au niveau des volumes et de la valeur.

À l’issue des neuf premiers mois de l’année, 70 % des professionnels se montrent confiants (55 % sont plutôt confiants et 15 % tout à fait confiants). Près de 24 % se disent un peu inquiets et 6 % très inquiets. Dans le détail, 76 % des réparateurs agréés de niveau 1 sont confiants (21 % tout à fait confiants et 57 % plutôt confiants). Les RA2 sont plus réservés, puisque 30 % se disent un peu inquiets et 10 % très inquiets. Enfin, les carrossiers sont dans la moyenne globale. Près de 71 % sont confiants (13 % tout à fait confiants et 58 % plutôt confiants) alors que 24 % sont un peu inquiets et 4 % seulement très inquiets.

L'info en continu

L’Estaca se mobilise pour la réorientation d’étudiants en échec 25 novembre 2015 par Christophe CARIGNANO Secteur Le CNPA, la FNAA, la CNAMTS et l’INRS s’allient autour de la prévention des (...) 25 novembre 2015 par Frédéric MARTY Après-vente

- Voir tous les articles

Auto Infos à votre rythme :

Auto Infos, le mensuel

Abonnez-vous à Auto Infos pour recevoir chaque mois des analyses approfondies sur le marché de la vente et de l’après-vente automobile.

La newsletter quotidienne

Notre newsletter quotidienne est diffusée auprès des acteurs des filières vente et après-vente automobile tous les jours du lundi au vendredi à 18h00.
Inscrivez-vous, c’est gratuit !

Au quotidien : le fil RSS

Notre flux RSS vous permet de suivre l’actualité du secteur automobile en direct.
Si vous ne savez pas ce qu’est un flux RSS, vous pouvez en apprendre un petit peu plus ici.

Réseaux Sociaux, instantané

Si vous utilisez Twitter, nous vous invitons à nous suivre pour rester en contact avec l’actualité quelles que soient les circonstances.
Suivez-nous aussi sur Google plus, nos actualités y sont postés heure par heure.