Le mensuel du business automobile, vente et aprés-vente
Disponible sur App Store

Au sommaire de mai 2017

Le monde de l’auto : les constructeurs tissent leur toile sur les réseaux sociaux

  • Interview : Yves Pasquier-Desvignes, président de Volvo Cars France
  • Portrait : Philippe Bouchard, président de Call Win
  • Dossier après-vente : garantie  : des formules aux avantages multiples pour les distributeurs
  • Coup de fil SAV : Xavier Riva, directeur après-vente de Toyota France

Edito | Découvrir

S’abonner

vendredi 23 décembre 2016

L’employeur idéal du futur selon les moins de 25 ans

par

Notamment dans nos missions d’accompagnement à la digitalisation des activités commerciales VN, VO et PR, nous sommes amenés à rencontrer régulièrement des juniors ayant entamé un début de carrière en dehors de l’automobile mais qui par goût ou par nécessité aimerait rejoindre le secteur d’activité. Sur les derniers mois de 2016, nous nous sommes livrés à l’occasion des entretiens de recrutement à une courte estimation de l’évolution des attentes de ces jeunes candidats vis-à-vis de leur future entreprise.

Bien que le nombre des interviewés soit significatif, l’échantillon des répondants n’a pas la prétention d’être représentatif et les constats qui suivent n’ont pas valeur de statistique mais traduisent en partie au moins les points de vue des moins de 25 ans sur l’employeur et le travail de demain.

Les interviewés se sont montrés particulièrement attentifs à trois valeurs. dans l’ordre, le sens, l’équité et la transparence. Sur le sens, beaucoup placent l’ambiance au travail comme premier critère d’excellence d’un employeur. Cette majorité induit aussi dans l’idée de sens la notion de bien-être qui en découle mais aspire conjointement à un équilibre permettant de concilier le temps d’expression des compétences avec celui dédié aux centres d’intérêts personnels. Concernant l’équité, les moins de 25 ans se sont montrés plutôt critiques à l’égard des organisations verticales, préférant des relations plus directes et plus partenariales avec la hiérarchie. Ils se disent prêts à donner mais à condition de recevoir du droit à la parole, de la reconnaissance et de l’écoute. Au sujet de la transparence, les interviewés veulent très sensiblement être informés voire impliqués à leur niveau dans la stratégie de l’entreprise, son fonctionnement et ses résultats en contrepartie de quoi ils seront plus volontiers prêts à se remettre en question et accepter les critiques si celles-ci sont perçues comme constructives.

En résumé, ces potentiels nouveaux entrants ont montré l’envie de nouer une relation basée sur la confiance avec leur manager de proximité, ils le considèrent comme le premier acteur de leur évolution et espèrent avec lui des échanges fréquents et de qualité. Les conditions de travail et avantages en nature sont au cœur du débat et les questions sur la présence sur le lieu de travail d’espaces de détente, de commodités et de socialisation ont dépassé les interrogations sur les tickets restaurant et la mutuelle peut être estimés tous deux comme acquis. Conscients du fait que l’environnement économique est en constante évolution, une moitié des répondants estiment que la formation doit être permanente et prodiguée tout au long de l’année. Ils souhaitent ainsi maintenir une polyvalence pour s’adapter en développant constamment leurs compétences et leur expertise. Enfin un nombre significatif d’interviewés perçoivent les dirigeants comme plutôt éloignés de la réalité des collaborateurs et souhaiteraient les voir faire évoluer leurs postures en se rapprochant du terrain et en adoptant des rôles modèles plus accessibles. Enfin, ces jeunes plaident en grand nombre pour une organisation du travail souple et un droit à l’erreur dans l’apprentissage du métier. 

Je livre ainsi ces éléments à votre réflexion avant la trêve habituelle et vous invite à utiliser le mail contact@erhauto.com si vous souhaitez plus de détail.

Je souhaite à toutes et tous de bonnes fêtes de fin d’année.

L'info en continu

La FNAA nomme deux nouveaux présidents de branches métiers 23 décembre 2016 par Alice THUOT Nominations Le marché français dépasse le cap des 2 millions de VP neufs en 2016 2 janvier 2017 par Alice THUOT Constructeurs

- Voir tous les articles

Auto Infos à votre rythme :

Auto Infos, le mensuel

Abonnez-vous à Auto Infos pour recevoir chaque mois des analyses approfondies sur le marché de la vente et de l’après-vente automobile.

La newsletter quotidienne

Notre newsletter quotidienne est diffusée auprès des acteurs des filières vente et après-vente automobile tous les jours du lundi au vendredi à 18h00.
Inscrivez-vous, c’est gratuit !

Au quotidien : le fil RSS

Notre flux RSS vous permet de suivre l’actualité du secteur automobile en direct.
Si vous ne savez pas ce qu’est un flux RSS, vous pouvez en apprendre un petit peu plus ici.

Réseaux Sociaux, instantané

Si vous utilisez Twitter, nous vous invitons à nous suivre pour rester en contact avec l’actualité quelles que soient les circonstances.
Suivez-nous aussi sur Google plus, nos actualités y sont postés heure par heure.