Le mensuel du business automobile, vente et aprés-vente
Disponible sur App Store

Au sommaire de juin 2017

Monde de l’auto : vente en ligne, entre tendance et réalité

  • Interview : Pierre-Martin Bos, directeur des marques Fiat et Abarth en France
  • Portrait : Guillaume Couzy, directeur du commerce France de Peugeot
  • Dossier après-vente : Peinture, le défi de la colorimétrie
  • Coup de fil SAV : Yann Gyssels, co-fondateur de Yakarouler

Edito | Découvrir

S’abonner

La course aux volumes

par

Le marché français des voitures particulières du premier semestre 2017 est un marché en trompe-l’œil. À la lecture des résultats commerciaux de l’ensemble des constructeurs, tout va bien… C’est une lecture objective des chiffres, soit…

Quand on se penche sur le détail de ces immatriculations de la première partie de l’année, les performances commerciales sont moins glorieuses, voire inquiétantes pour la suite. Si l’on se contente d’analyser le marché dans sa globalité, on s’aperçoit que les canaux de ventes dites « tactiques », les véhicules de démonstration et la location courte durée, ont respectivement progressé de 16,43 % et de 5,07 % au cours de cette période pour atteindre au total 28,95 % du marché total des voitures particulières. Il est bien là le record  ! Jamais les constructeurs n’avaient poussé autant de véhicules à la pelleteuse sur les parkings des distributeurs. Un grand nombre de véhicules immatriculés au cours du premier semestre et vendus officiellement se retrouvent donc en déshérence et en concurrence directe avec les mêmes véhicules issus d’autres pays européens.

Dans le même temps, les deux canaux les plus vertueux et sources de vrai profit  : le canal des particuliers et de la location longue durée ont respectivement progressé de + 0,46 % et baissé de - 0,55 % pour atteindre une part de marché historiquement faible de 46,46 % au total. Seules les ventes aux sociétés ont évolué de + 8,67 % même si elles ne représentent que 102 582 unités et 9,04 % de part de marché. Pour boucler cette première partie de l’année, vous avez donc deux possibilités de lecture du marché  : l’une très optimiste, l’autre beaucoup moins, vous l’aurez compris… Bonnes vacances à tous.

Auto Infos à votre rythme :

Auto Infos, le mensuel

Abonnez-vous à Auto Infos pour recevoir chaque mois des analyses approfondies sur le marché de la vente et de l’après-vente automobile.

La newsletter quotidienne

Notre newsletter quotidienne est diffusée auprès des acteurs des filières vente et après-vente automobile tous les jours du lundi au vendredi à 18h00.
Inscrivez-vous, c’est gratuit !

Au quotidien : le fil RSS

Notre flux RSS vous permet de suivre l’actualité du secteur automobile en direct.
Si vous ne savez pas ce qu’est un flux RSS, vous pouvez en apprendre un petit peu plus ici.

Réseaux Sociaux, instantané

Si vous utilisez Twitter, nous vous invitons à nous suivre pour rester en contact avec l’actualité quelles que soient les circonstances.
Suivez-nous aussi sur Google plus, nos actualités y sont postés heure par heure.