Le mensuel du business automobile, vente et aprés-vente
Disponible sur App Store

Au sommaire de décembre 2016

Le monde de l’auto : Cote d’amour des financeurs, distributeurs-financeurs. Une relation plus solide que jamais

  • Interview : Serge Naudin, président du directoire de BMW France
  • Portrait : Raphaël Bretecher, directeur général du département design de Hyundai Motor Europe
  • Coup de fil SAV  : Christophe Musy, directeur de PSA Aftermarket
  • Dossier SAV  : Formation technique  : passage obligé de la qualité de service

Edito | Découvrir

S’abonner

mercredi 6 avril 2016

L’automobile est resté le secteur le plus innovant en 2015

par

En se basant sur le nombre de demandes de brevets publiées en 2015, l’Institut national de la propriété industrielle (Inpi) a dressé le top 50 des acteurs industriels les plus innovants en France. Un palmarès une nouvelles fois dominé par le secteur automobile.

Malgré un nombre de demandes de brevets publiées en baisse constante depuis 2013, le Groupe PSA est resté de loin le plus innovant en 2015 avec 1 012 demandes. Pour rappel, le groupe avait formulé 1 063 demandes en 2014, 1 378 en 2013. En 2015, son budget R&D s’est élevé à 1,8 milliard d’euros avec trois axes de travail principaux : les technologies vertueuses, les véhicules autonomes et connectés et l’attractivité des trois marques du groupe.

En deuxième position de ce classement arrive, tout comme l’année dernière, Safran avec 769 demandes de brevets déposées. Changement majeur en revanche à la troisième place désormais occupée par l’équipementier Valeo, qui a enregistré l’une des deux plus fortes progressions de ce top 50 en gagnant deux places par rapport à 2014, grâce à ses 668 demandes de brevets formulées contre 473 en 2014. Malgré une augmentation du nombre de demandes de brevets déposées auprès de l’Inpi en 2015 (539 contre 529 en 2014), Renault a perdu une place dans ce classement, relégué à la cinquième position. En gagnant deux places par rapport à 2014, Michelin ferme ce top 10 avec 272 demandes de brevets publiées.

Une concentration des demandes toujours plus forte

Parmi les autres acteurs de l’industrie automobile présents dans le classement, Bosch qui est descendu à la 14e place avec 185 demandes (9e place en 2014), Continental (21e place avec 72 demandes) ou encore NTN-SNR qui a perdu deux places par rapport à 2014 pour occuper la 30e position avec 44 demandes.

À noter que ce classement 2015 permet de confirmer une autre tendance déjà observée les années précédentes par l’Inpi, à savoir une concentration toujours plus forte des 20 premiers déposants qui, en 2015, ont représenté 41,2 % des demandes de brevets publiées enregistrées contre 48,6 % pour les 50 premiers. En 2014, ils représentaient 40,3 % contre 25,2 % des demandes de brevets publiées en 2004. « Une progression très importante qui peut s’interpréter par une propriété industrielle de mieux en mieux intégrée dans les stratégies de développement des grands groupes et des organismes de recherche français, dans un contexte concurrentiel qui s’est profondément intensifié en matière d’innovation et de R&D », note l’institut.

L'info en continu

Icare veut conquérir les centres-autos et fast-fitters 5 avril 2016 par Alice THUOT Après-vente Tobias Narvinger est nommé directeur des achats d’Alliance Automotive (...) 6 avril 2016 par Frédéric MARTY Nominations

- Voir tous les articles

Auto Infos à votre rythme :

Auto Infos, le mensuel

Abonnez-vous à Auto Infos pour recevoir chaque mois des analyses approfondies sur le marché de la vente et de l’après-vente automobile.

La newsletter quotidienne

Notre newsletter quotidienne est diffusée auprès des acteurs des filières vente et après-vente automobile tous les jours du lundi au vendredi à 18h00.
Inscrivez-vous, c’est gratuit !

Au quotidien : le fil RSS

Notre flux RSS vous permet de suivre l’actualité du secteur automobile en direct.
Si vous ne savez pas ce qu’est un flux RSS, vous pouvez en apprendre un petit peu plus ici.

Réseaux Sociaux, instantané

Si vous utilisez Twitter, nous vous invitons à nous suivre pour rester en contact avec l’actualité quelles que soient les circonstances.
Suivez-nous aussi sur Google plus, nos actualités y sont postés heure par heure.