Le mensuel du business automobile, vente et aprés-vente
Disponible sur App Store

Au sommaire de décembre 2016

Le monde de l’auto : Cote d’amour des financeurs, distributeurs-financeurs. Une relation plus solide que jamais

  • Interview : Serge Naudin, président du directoire de BMW France
  • Portrait : Raphaël Bretecher, directeur général du département design de Hyundai Motor Europe
  • Coup de fil SAV  : Christophe Musy, directeur de PSA Aftermarket
  • Dossier SAV  : Formation technique  : passage obligé de la qualité de service

Edito | Découvrir

S’abonner

jeudi 17 septembre 2015

L’Europe, un des moteurs du marché automobile mondial en 2015

par

2015 sera une année tout à fait inhabituelle pour le marché automobile mondial. Cette année, les moteurs de la croissance mondiale se sont en effet inversés : le net ralentissement des marchés émergents est compensé par les spectaculaires reprises en Europe et aux États-Unis.

2015 est bel et bien l’année du renouveau pour le marché automobile mondial comme en témoignent les prévisions de l’Observatoire Cetelem de l’Automobile et le Bipe. Tout d’abord, parce que la chute des ventes, entamée en 2008 et qui s’est poursuivie jusqu’en 2013 avec un recul de 22 % par rapport à 2007, semble enfin terminée. Ensuite, parce que cette reprise provient non plus des marchés émergents, habituellement générateurs de gros volumes de ventes, mais de l’Europe et des États-Unis.

Ces pays émergents qui, lors de la crise, avaient assuré l’essentiel de la croissance du marché automobile mondial, montrent actuellement de forts signes de ralentissement. Parmi les exemples les plus flagrants : la Chine, qui reste cependant le premier marché mondial, n’a connu sur les sept premiers mois de l’année qu’une légère croissance de 1,4 % des ventes de VL, contre 6,9 % sur la même période en 2014. Pire, sur les huit premiers mois de l’année, la Russie et le Brésil ont connu une chute respective de leurs immatriculations de - 35,5 et de - 20,4 %.

L’Europe et les États-Unis sauvent le marché mondial

À l’inverse, la reprise est fulgurante en Europe de l’Ouest, avec une croissance des ventes de 9 % sur les huit premiers mois de l’année. Les marchés britannique et allemand contribuent largement à cette croissance avec des hausses respectives de 6 et 7 %. Les marchés italiens et espagnols, qui avaient régressé de quasiment moitié entre 2007 et 2013, ont enregistré des augmentations respectives de 15 et 22 %. Mais la France n’est pas non plus en reste. L’Hexagone bénéficie d’une progression de ses commercialisations de 5,9 % depuis le début de l’année, un rythme qui devrait se stabiliser à 5,5 % sur l’ensemble de l’année 2015 selon l’Observatoire Cetelem de l’Automobile et le Bipe.

Outre-Atlantique, les ventes ont atteint en août leur plus haut niveau mensuel depuis juillet 2005. Sur les sept premiers mois de l’année, le marché affiche une hausse de 3,8 % à 11,6 millions d’unités. Sur 2015, ce sont en tout 17 millions de VL qui devraient être vendus aux États-Unis, soit une croissance de 4,6 %.

Ainsi, au niveau mondial, 2015 devrait s’achever sur une hausse des ventes de VL de 2,5 %

L'info en continu

Étude Capgemini : qu’attendent les clients de leur concessionnaire ? 17 septembre 2015 par Alice THUOT Distribution VN Palmarès de la 3e édition des Trophées de l’environnement 17 septembre 2015 par Christophe CARIGNANO Secteur

- Voir tous les articles

Auto Infos à votre rythme :

Auto Infos, le mensuel

Abonnez-vous à Auto Infos pour recevoir chaque mois des analyses approfondies sur le marché de la vente et de l’après-vente automobile.

La newsletter quotidienne

Notre newsletter quotidienne est diffusée auprès des acteurs des filières vente et après-vente automobile tous les jours du lundi au vendredi à 18h00.
Inscrivez-vous, c’est gratuit !

Au quotidien : le fil RSS

Notre flux RSS vous permet de suivre l’actualité du secteur automobile en direct.
Si vous ne savez pas ce qu’est un flux RSS, vous pouvez en apprendre un petit peu plus ici.

Réseaux Sociaux, instantané

Si vous utilisez Twitter, nous vous invitons à nous suivre pour rester en contact avec l’actualité quelles que soient les circonstances.
Suivez-nous aussi sur Google plus, nos actualités y sont postés heure par heure.