Le mensuel du business automobile, vente et aprés-vente
Disponible sur App Store

Au sommaire de

• Monde de l’auto : Spécial salon de Genève

  • Interview : Éric Wepierre,président d’Opel France
  • Après-vente : Les clés d’une relation client digitalisée
  • Coup de fil SAV : Erwan Baudimant, responsable national des ventes de R-M pour la France

Edito | Découvrir

S’abonner

mercredi 3 janvier 2018

Jean-Philippe Imparato (Peugeot) : « Les surfaces immobilières devront être réduites de 20 à 30 % »

par

Dans une interview, parue dans le numéro 1371 de janvier 2018, le directeur de la marque Peugeot dresse un bilan positif de l’année écoulée. Le constructeur français a consolidé ses positions à la fois en Europe et hors Europe.

Une croissance facilitée par la montée en gamme de ses modèles et la commercialisation à plein régime des SUV de la marque, dont le 3008 qui connaît un véritable succès commercial depuis son lancement.

Vers l’organisation de la vente VN en ligne

Dans un contexte d’accélération de la digitalisation des services automobiles, le patron de la marque au lion estime que « d’ici à 2020, la marque Peugeot va organiser avec son réseau la vente en ligne de ses véhicules et de ses services. Cette transformation suppose des formations importantes, tant au niveau technique que du traitement des leads. Et, dans la foulée, il y aura la transition vers les véhicules autonomes. »

Transformer la distribution : l’enjeu des dix prochaines années

Au niveau du réseau de la marque en France, Jean-Philippe Imparato estime que les surfaces des concessions devront être réduites à l’avenir. « Dès que vous avez des frais de structure communs supérieurs à 3,5 % de votre chiffre d’affaires, vous êtes dans une situation disproportionnée à ce niveau », estime-t-il. Et d’ajouter : « Il ne faut pas dépasser 0,8 % du chiffre d’affaires en coût immobilier et pas plus de 2,5 % en frais de structure hors immobilier. Il faut être réaliste... L’enjeu principal des dix prochaines années, c’est la transformation de la distribution. »

Réduction des surfaces de vente et d’après-vente

À l’avenir, le dirigeant de la marque envisage « un acte d’achat automobile qui sera à la fois digital et physique. Il y aura toujours un réseau qui sera important et incontournable mais avec moins de mètres carrés (...). Au fond c’est l’investisseur qui prendra cette décision finale de réduire d’au moins 20 % sa surface immobilière tout en gardant son empreinte sur une région donnée. »

Retrouvez l’intégralité de cette interview dans notre édition papier n° 1371 de janvier 2018.

L'info en continu

La Matmut lance son Forum Auto 3 janvier 2018 par Frédéric MARTY Secteur Recul du marché automobile américain : une première depuis 2009 4 janvier 2018 par Christophe CARIGNANO Constructeurs

- Voir tous les articles

Auto Infos à votre rythme :

Auto Infos, le mensuel

Abonnez-vous à Auto Infos pour recevoir chaque mois des analyses approfondies sur le marché de la vente et de l’après-vente automobile.

La newsletter quotidienne

Notre newsletter quotidienne est diffusée auprès des acteurs des filières vente et après-vente automobile tous les jours du lundi au vendredi à 18h00.
Inscrivez-vous, c’est gratuit !

Au quotidien : le fil RSS

Notre flux RSS vous permet de suivre l’actualité du secteur automobile en direct.
Si vous ne savez pas ce qu’est un flux RSS, vous pouvez en apprendre un petit peu plus ici.

Réseaux Sociaux, instantané

Si vous utilisez Twitter, nous vous invitons à nous suivre pour rester en contact avec l’actualité quelles que soient les circonstances.
Suivez-nous aussi sur Google plus, nos actualités y sont postés heure par heure.

En partenariat avec le En partenariat avec CNPA