Le mensuel du business automobile, vente et aprés-vente
Disponible sur App Store

Au sommaire de

• Monde de l’auto : Spécial salon de Genève

  • Interview : Éric Wepierre,président d’Opel France
  • Après-vente : Les clés d’une relation client digitalisée
  • Coup de fil SAV : Erwan Baudimant, responsable national des ventes de R-M pour la France

Edito | Découvrir

S’abonner

vendredi 16 mars 2018

Jean-Philippe Imparato (Peugeot) : « Il y aura un soft landing sur les valeurs résiduelles diesel »

par

Entretien avec le dirigeant de la marque Peugeot à l’occasion du salon de Genève 2018.

Auto Infos : Comment vous préparez-vous à l’électrique et l’hybride ?

Jean-Philippe Imparato : À partir de 2019, nous aurons 100 % de l’offre électrifiée pour chaque nouveau lancement. Il y aura trois moteurs : électrique, diesel et essence. Nous n’allons pas faire des développements par ville et par pays. Comme personne ne connaît le rythme auquel la transition énergétique se fera, il faut une démarche simple à lire pour les clients et les vendeurs.

A. I. : Quel est le premier modèle qui basculera en électrique ?

J.-P. I. : La 508 va basculer en PEHV dès l’année prochain ainsi que le 3008. Nous allons lancer un ou deux véhicules de nouvelle génération en 2019 qui seront également toutes les deux électrifiées. En fonction de son TCO et de ses usages, le client pourra ainsi choisir sa motorisation. C’est très important pour la valeur résiduelle des voitures.

A. I. : A propos du diesel, que pensez-vous de cette inquiétude presqu’irrationnelle, tant au niveau des particuliers, des professionnels et des réseaux ?

J. P.-I. : Ma conviction, c’est qu’à ce stade, il y aura un "soft landing" en matière de valeur résiduelle pour plusieurs raisons. Les clients tout d’abord n’ont pas tous cette vision extrême de la bascule énergétique. Au niveau du VO, les labels de marque rassurent. Un Peugeot Occasion du Lion accompagné d’une garantie reste une valeur sûre pour un acheteur d’un véhicule d’occasion. Par ailleurs, la messe n’est pas dite... Quand, l’an prochain, nous allons arriver avec tous nos véhicules électriques, il va falloir des prises pour recharger ! Et c’est quand même le sujet principal. Il ne faut pas d’extrémisme en la matière ni de comportement anxiogène. Il faut être solide sur sa stratégie.

A. I. : Où en est votre mix énergie aujourd’hui ?

J.-P. I. : Notre mix passe du côté de l’essence à un rythme de cinq points par an.

A. I. : Quelques mots sur cette nouvelle 508 ?

J.-P. I. : Nous avons lancé cinq SUV en deux ans. Et parce qu’on se rappelle de notre histoire, nous avions annoncé notre retour dans le monde des berlines. C’est un segment en baisse mais qui existe encore. Avec la nouvelle 508, nous avons souhaité donner une lecture différente de la marque Peugeot telle qu’on l’a positionnée depuis quatre à cinq ans. Cette voiture vient coiffer notre montée en gamme et renforce encore le plaisir de conduire. Les commandes seront ouvertes en avril-mai prochain en B2B. Nous mettrons en place des centres d’essai sérieux. C’est une voiture qui se pilote.

A. I. : La 508 se rapproche d’une berline ?

J.-P. I. : Oui, mais ce n’est pas la comparaison que je veux établir... je poursuis ma route !

L'info en continu

L’automobile booste Crédit Agricole Consumer Finance 15 mars 2018 par Frédéric MARTY Secteur Les jeunes achètent plus de voitures neuves grâce aux formules de location 16 mars 2018 par Christophe CARIGNANO Constructeurs

- Voir tous les articles

Auto Infos à votre rythme :

Auto Infos, le mensuel

Abonnez-vous à Auto Infos pour recevoir chaque mois des analyses approfondies sur le marché de la vente et de l’après-vente automobile.

La newsletter quotidienne

Notre newsletter quotidienne est diffusée auprès des acteurs des filières vente et après-vente automobile tous les jours du lundi au vendredi à 18h00.
Inscrivez-vous, c’est gratuit !

Au quotidien : le fil RSS

Notre flux RSS vous permet de suivre l’actualité du secteur automobile en direct.
Si vous ne savez pas ce qu’est un flux RSS, vous pouvez en apprendre un petit peu plus ici.

Réseaux Sociaux, instantané

Si vous utilisez Twitter, nous vous invitons à nous suivre pour rester en contact avec l’actualité quelles que soient les circonstances.
Suivez-nous aussi sur Google plus, nos actualités y sont postés heure par heure.