Le mensuel du business automobile, vente et aprés-vente
Disponible sur App Store

Au sommaire de juin 2017

Monde de l’auto : vente en ligne, entre tendance et réalité

  • Interview : Pierre-Martin Bos, directeur des marques Fiat et Abarth en France
  • Portrait : Guillaume Couzy, directeur du commerce France de Peugeot
  • Dossier après-vente : Peinture, le défi de la colorimétrie
  • Coup de fil SAV : Yann Gyssels, co-fondateur de Yakarouler

Edito | Découvrir

S’abonner

vendredi 17 mars 2017

Jean-Paul Lempereur inaugure sa cité de l’automobile de Dechy

par

Le groupe de distribution de Jean-Paul Lempereur s’étend dans les Hauts-de-France sur l’Artois avec la création d’une cité de l’automobile rassemblant 5 marques sur 35 000 m2. Une première étape avant l’arrivée de 5 marques supplémentaires en 2018.

Jean-Paul Lempereur fête cette année les 30 ans de son groupe. Un anniversaire fêté de belle manière avec l’inauguration de sa nouvelle cité de l’automobile implantée à Dechy, à proximité de Douai (Nord). Un clin d’œil que le distributeur n’a pas manqué de relever puisque ce dernier avait affirmé par le passé ne pas avoir l’intention de s’installer dans le Nord. Les temps changent et l’opportunité de représenter plusieurs marques sur cette zone a décidé le dirigeant. Fidèle à sa stratégie initiée depuis quelques années, Jean-Paul Lempereur a érigé une cité de l’automobile rassemblant 5 marques sur un même site. Le « village » regroupe trois bâtiments distincts dont le plus vaste abrite une concession BMW-Mini sur 4 500 m2 couverts. Le deuxième regroupe Hyundai, Nissan et Opel sur 3 500 m2 couverts. Enfin, le troisième abrite une agence de location Ucar, un centre de préparation VO doté d’un studio photo et des bureaux dédiés à la vente de ces véhicules. Un espace extérieur couvert permet d’exposer les véhicules des marques non distribuées sur place issus de reprises. Cet ensemble ne représente pourtant que la première phase du projet. « Une concession Volvo s’élèvera à côté du site BMW-Mini et nous venons d’acheter 15 000 m2 supplémentaires pour construire un bâtiment dédié à Fiat, Alfa Romeo, Jeep et Abarth » explique Jean-Paul Lempereur.

Inspiration américaine

Vaisseau amiral du site, la concession BMW-Mini allie standards du constructeur et idées du distributeur issues de ses voyages outre atlantique. « Je fais partie de la Business School CGI et chaque année, nous partons aux Etats-Unis pour voir ce qui se pratique en matière de distribution. Pour être honnête, je me suis beaucoup inspiré de la concession BMW d’Atlanta. Nous avons adapté beaucoup d’idées peu coûteuses mais qui nous donnent un coup d’avance » poursuit le dirigeant. L’une de ces idées est la mise en place d’espaces semblables à des petits salons individuels en réception atelier. Ainsi, chaque réceptionnaire peut accueillir le client à proximité de son véhicule dans un espace convivial. « Le client est reçu dans de bonnes conditions et c’est un gros avantage. Le réceptionnaire dispose d’une tablette pour effectuer une réception active commerciale et non technique. Cet outil nous est propre mais l’interfaçage avec le logiciel BMW est en cours » commente Jean-Paul Lempereur.

Autre innovation d’inspiration américaine, le véhicule roule sur un appareil T-Scan dès la porte de l’atelier franchie. Ce banc diagnostique automatiquement en quelques secondes l’état des pneus et la géométrie. Un rapport est présenté au client, qui peut donner son accord pour une intervention selon le résultat. Actuellement, deux réceptionnaires gèrent 20 à 25 entrées par jour. Quelques mètres plus loin, l’atelier mécanique rassemble 12 ponts. Au-dessus de certains figure le nom du technicien, son titre et son année d’entrée dans le groupe. Une initiative venue des Etats-Unis et qui se retrouve dans les ateliers des cinq marques abritées sur le site. Une aire de mise à jour informatique avec borne de recharge électrique et une pièce réservée aux réparations moteur complètent l’atelier. Cette dernière concentre tous les outils spéciaux nécessaires, dont ceux réservés aux anciens modèles de la marque. Une particularité due à Mathieu Olivencia, responsable après-vente de la concession et passionné par les BMW de toutes époques. Non loin de là, une petite salle technique accueille les outils de diagnostic et permet aux techniciens de se former en e-learning. Chaque matin, cette pièce accueille le « 6 points en 6 minutes ». « J’ai tenu à instaurer ce moment qui rassemble tous les collaborateurs de l’atelier afin d’aborder toutes les questions essentielles qui permettent d’éviter l’insatisfaction des clients. Ce sont des questions basiques mais indispensables pour éviter de rendre une voiture en retard à un client par exemple » remarque le président du groupe. De l’autre côté du mur, l’atelier de carrosserie s’étend sur 660 m2 autour d’aires de ponçage, de tôlerie, de redressage, de vitrage, de deux cabines et d’un laboratoire. Côté matériel, tous les appareils nécessaires au rivetage-collage sont présents puisque ces techniques sont généralisées chez les deux marques. Enfin, la carrosserie fonctionne sans aucun agrément et devrait accueillir 20 à 25 voitures par semaine à vitesse de croisière.

Univers séparés

Il faut sortir du bâtiment pour rejoindre la deuxième construction qui abrite Hyundai, Opel et Nissan. Chaque showroom est séparé et chaque atelier arbore ses propres couleurs. « Chaque marque a son univers. J’ai vu les limites du multimarquisme sur d’autres sites. Il faut que tout soit séparé en matière de fonctionnement pour éviter les problèmes » remarque Jean-Paul Lempereur. Un constat qui n’empêche pas de rassembler plusieurs marques sur un même site. L’ensemble représente un investissement de 8 millions d’euros, qui atteindra 10 millions d’euros en fin de deuxième phase. A terme le distributeur vise 3 000 ventes VN et VO lorsque les 9 marques seront présentes.

L'info en continu

Carrossier – Expert – Client : le trio gagnant 17 mars 2017 par Marion Baile, GNFA Le coin formation Le salon de Genève fait le plein de visiteurs 20 mars 2017 par Christophe CARIGNANO Constructeurs

- Voir tous les articles

Auto Infos à votre rythme :

Auto Infos, le mensuel

Abonnez-vous à Auto Infos pour recevoir chaque mois des analyses approfondies sur le marché de la vente et de l’après-vente automobile.

La newsletter quotidienne

Notre newsletter quotidienne est diffusée auprès des acteurs des filières vente et après-vente automobile tous les jours du lundi au vendredi à 18h00.
Inscrivez-vous, c’est gratuit !

Au quotidien : le fil RSS

Notre flux RSS vous permet de suivre l’actualité du secteur automobile en direct.
Si vous ne savez pas ce qu’est un flux RSS, vous pouvez en apprendre un petit peu plus ici.

Réseaux Sociaux, instantané

Si vous utilisez Twitter, nous vous invitons à nous suivre pour rester en contact avec l’actualité quelles que soient les circonstances.
Suivez-nous aussi sur Google plus, nos actualités y sont postés heure par heure.