Le mensuel du business automobile, vente et aprés-vente
Disponible sur App Store

Au sommaire de novembre 2016

Le monde l’auto - dossier spécial Mondial de l’automobile

  • Enquête - Cote d’amour des constructeurs
  • Interview - Thierry Sybord, directeur général de Volkswagen
  • Portrait - Marie-Noëlle Tavaud, directrice du GNFA
  • Coup de fil SAV - Benoît Raullin, directeur général de Bidgestone France et Benelux
  • Dossier SAV - La réception atelier à l’heure du digital

Edito | Découvrir

S’abonner

jeudi 23 juin 2016

24 Heures du Mans 2016 : quand la réalité dépasse la fiction

par

Les faits :

Le week-end dernier, c’était le grand rassemblement annuel dans la Sarthe. N’ayant pas eu la chance ou la possibilité de m’y rendre cette année, je branche ma télé pour voir l’arrivée de la course. La Toyota N° 5 est en tête et sauf coup du sort va enfin gagner pour la première fois depuis sa première participation, 31 ans plus tôt, dans la catégorie reine des LM P1. Les plans montrent tour à tour la voiture, les stands et les mines réjouies des uns et des autres… Elle ne va quand même pas bien vite cette voiture à 5 minutes de l’arrivée et le commentateur d’expliquer qu’elle ralentit certainement pour éviter de faire un tour supplémentaire et/ou attendre la deuxième voiture pour faire le dernier tour « d’honneur ». Elle ralentit tellement que l’incroyable se produit et elle s’immobilise juste devant les stands à l’amorce du dernier tour avec impossibilité de repartir. C’est alors l’incompréhension qui se lit sur les visages, que ce soit dans le stand Toyota ou dans le stand Porsche… Un moment de flottement s’empare de tous, acteurs, spectateurs et téléspectateurs. Est-ce que le pilote s’est trompé ? Que se passe-t-il ? Le temps de reprendre ses esprits et c’est la cruelle désillusion qui tombe pour cette voiture qui repartira finalement pour faire un dernier tour et qui ne sera même pas classée, faute d’avoir pu boucler son dernier tour en moins de 6 minutes.

Réflexion :

L’incompréhension a laissé la place à l’évidence, la Toyota était en panne et elle a perdu la course de 24 Heures à 4 minutes de l’arrivée, c’est tout simplement incroyable !

C’est un moment rare de télé ou le non verbal en dit long sur les émotions des uns et des autres. Le visage d’Hugues de Chaunac au sein du stand Toyota sur lequel coulent quelques larmes bien réelles est particulièrement émouvant et expressif, on se sent bouleversé. On le reverra également quelques instants plus tard, tenter de réconforter un des responsables japonais présent, dans la détresse. C’est une véritable malédiction qui se confirme pour Toyota. Même les gens de Porsche, les pilotes et les responsables, que ce soit sur le podium et dans les commentaires n’en reviennent pas, ils saluent et s’associent au malheur de l’écurie avec beaucoup de dignité et s’excusent presque de la victoire. Un grand moment de télévision et de solidarité pour la famille des passionnés de l’automobile. Le Mans, c’est une Histoire d’hommes et une belle histoire de l’automobile passion telle qu’on l’aime. Ajoutez à cela la victoire d’Alpine en LM P2 avec Nicolas Lapierre, la victoire de Ford en LM GTE Pro avec l’enfant de la région Sébastien Bourdais, 50 ans après son triplé historique… Sans oublier la très belle course de Frédéric Sausset, amputé des quatre membres, qui a pris le départ de la course avec Christophe Tinseau et Jean-Bernard Bouvet et qui réalise la performance de franchir le drapeau à damier en 39e position.

Ma conclusion subjective :

Incroyables et magiques 24 Heures du Mans. Une histoire d’Hommes… et de Femmes (n’oublions pas Inès Taittinger qui n’aura pas eu la chance de voir le drapeau à damier cette année). Pour les nostalgiques, les retardataires et les collectionneurs, Le Mans Classic aura lieu les 8, 9 et 10 juillet !

Et vous, quel est votre point de vue ? jl.chotard@kataption.org

L'info en continu

Arcelor Mittal récompensé par PSA 22 juin 2016 par Frédéric MARTY Equipementiers Location longue durée : + 13 % au premier trimestre 2016 23 juin 2016 par Christophe CARIGNANO Distribution VN

- Voir tous les articles

Auto Infos à votre rythme :

Auto Infos, le mensuel

Abonnez-vous à Auto Infos pour recevoir chaque mois des analyses approfondies sur le marché de la vente et de l’après-vente automobile.

La newsletter quotidienne

Notre newsletter quotidienne est diffusée auprès des acteurs des filières vente et après-vente automobile tous les jours du lundi au vendredi à 18h00.
Inscrivez-vous, c’est gratuit !

Au quotidien : le fil RSS

Notre flux RSS vous permet de suivre l’actualité du secteur automobile en direct.
Si vous ne savez pas ce qu’est un flux RSS, vous pouvez en apprendre un petit peu plus ici.

Réseaux Sociaux, instantané

Si vous utilisez Twitter, nous vous invitons à nous suivre pour rester en contact avec l’actualité quelles que soient les circonstances.
Suivez-nous aussi sur Google plus, nos actualités y sont postés heure par heure.