Le mensuel du business automobile, vente et aprés-vente
Disponible sur App Store

Au sommaire de novembre 2016

Le monde l’auto - dossier spécial Mondial de l’automobile

  • Enquête - Cote d’amour des constructeurs
  • Interview - Thierry Sybord, directeur général de Volkswagen
  • Portrait - Marie-Noëlle Tavaud, directrice du GNFA
  • Coup de fil SAV - Benoît Raullin, directeur général de Bidgestone France et Benelux
  • Dossier SAV - La réception atelier à l’heure du digital

Edito | Découvrir

S’abonner

mardi 5 avril 2016

Icare veut conquérir les centres-autos et fast-fitters

par

Le garantisseur souhaite pérenniser les bons résultats obtenus en 2015 en travaillant sur la commercialisation de produits toujours plus segmentés auprès de ses clients, dont les centres-autos et fast-fitters notamment, cibles plus particulièrement convoitées en 2016.

En 2015, le garantisseur et ses 140 collaborateurs ont enregistré une hausse du chiffre d’affaires de 4,5 %, qui s’est ainsi établi à 85,9 millions d’euros. Sur un marché de la garantie et du contrat d’entretien estimé à 1,064 milliard d’euros, dans lequel les véhicules neufs ont pesé pour 750 millions d’euros, Icare s’est octroyé 25 % de part de marché. Des résultats permis notamment par les 400 000 contrats souscrits, un volume en hausse de 17 % par rapport à l’année précédente grâce à l’engouement suscité par les contrats d’entretien, qu’ils soient inclus ou non dans les financements. Icare propose également des garanties commerciales constructeurs qui représentent quasiment un tiers de son activité, des extensions de garanties (42 % de l’activité) mais aussi des services d’assistance (4 % de l’activité). Ainsi, le garantisseur est à l’origine de 17 labels élaborés pour les constructeurs, mais est aussi le partenaire de 12 établissements financiers, de six assureurs, de quelques groupes de distributions, et très bientôt, d’un centre-auto et d’un fast-fitter.

Des projets avec Midas et Feu Vert

Icare a ainsi annoncé être en discussion avec Midas et Feu Vert pour la distribution de contrats d’entretien ajustables au kilomètre. « Aujourd’hui, 99 % de nos produits d’entretien sont commercialisés au moment de la vente du véhicule. Nous devons diversifier nos moments de vente, a expliqué Pascal Briodin, directeur général d’Icare. Nous allons explorer la possibilité de mettre à disposition nos produits directement en atelier. » Pour l’enseigne, il existe un vrai potentiel à l’heure où le taux de contrat d’entretien sur le VN plafonne à 15 % pour les VN et 1 % pour les VO. Midas avait d’ailleurs déjà évoqué ce produit lors du salon Equip Auto en octobre dernier. L’enseigne avait alors annoncé son ambition de commercialiser des contrats d’entretien au kilomètre grâce au déploiement de boîtiers connectés Xee.

Proposer des produits plus segmentés et adaptés

Deuxième axe de travail pour Icare : proposer des produits sur mesure, toujours plus adaptés à la demande de ses clients. Une réflexion menée à partir de l’observation de quatre phénomènes détaillés par Pascal Briodin. « La montée du premium, aussi bien en VN (+ 9 %) qu’en VO (+ 6 %) en 2015, mais aussi le bond des technologies alternatives telles que l’hybride et l’électrique, avec une hausse des ventes de 48 % l’an passé, nous pousse à développer des garanties spécifiques pour ces types de véhicules. Par exemple, pour les modèles électriques, ces garanties seront plus longues et concerneront la batterie. Troisième fait, l’augmentation de la part des VO de plus de cinq ans qui représentent aujourd’hui 67 % du parc et nous incite à créer des produits segmentés par rapport à l’ancienneté. Enfin, il est nécessaire de prendre en compte le boom de la LOA à l’heure où deux tiers de véhicules neufs sont aujourd’hui financés par cette formule d’acquisition. Ce qui implique la création d’une nouvelle catégorie de VO pour lesquels il faudra aussi proposer des services packagés. »

Suite à son rachat par BNP Paribas Cardif, lui ouvrant le champ sur pas moins de 36 pays, Icare n’en oublie pas pour autant ses ambitions à l’international et souhaite se déployer dans un premier temps dans les pays voisins de la France.

L'info en continu

XFP plaide pour la fin de la vidange 5 avril 2016 par Frédéric MARTY Après-vente L’automobile est resté le secteur le plus innovant en 2015 6 avril 2016 par Alice THUOT Secteur

- Voir tous les articles

Auto Infos à votre rythme :

Auto Infos, le mensuel

Abonnez-vous à Auto Infos pour recevoir chaque mois des analyses approfondies sur le marché de la vente et de l’après-vente automobile.

La newsletter quotidienne

Notre newsletter quotidienne est diffusée auprès des acteurs des filières vente et après-vente automobile tous les jours du lundi au vendredi à 18h00.
Inscrivez-vous, c’est gratuit !

Au quotidien : le fil RSS

Notre flux RSS vous permet de suivre l’actualité du secteur automobile en direct.
Si vous ne savez pas ce qu’est un flux RSS, vous pouvez en apprendre un petit peu plus ici.

Réseaux Sociaux, instantané

Si vous utilisez Twitter, nous vous invitons à nous suivre pour rester en contact avec l’actualité quelles que soient les circonstances.
Suivez-nous aussi sur Google plus, nos actualités y sont postés heure par heure.