Le mensuel du business automobile, vente et aprés-vente
Disponible sur App Store

Au sommaire de décembre 2016

Le monde de l’auto : Cote d’amour des financeurs, distributeurs-financeurs. Une relation plus solide que jamais

  • Interview : Serge Naudin, président du directoire de BMW France
  • Portrait : Raphaël Bretecher, directeur général du département design de Hyundai Motor Europe
  • Coup de fil SAV  : Christophe Musy, directeur de PSA Aftermarket
  • Dossier SAV  : Formation technique  : passage obligé de la qualité de service

Edito | Découvrir

S’abonner

jeudi 6 octobre 2016

Gendarme et action de prévention intelligente cette fois-ci !

par

Les faits :

Je suis allé passer le week-end dernier à Magny-Cours en moto avec des copains et le prétexte de voir la manche française du championnat du monde de Superbike (WSBK). Sur l’A77 et le chemin du retour vers la capitale, plusieurs voitures de gendarmerie bien visibles et des jumelles en action ou feignant l’action mais pas de comités d’accueil plus loin et pas non plus de motards qui m’ont doublé en grand excès de vitesse… Des files spéciales aux péages pour les motards et un péage gratuit… le bonheur… dont on se demande s’il n’est pas en train de se transformer en guet-apens arrivé au péage de Fleury-en-Bière. Un gendarme me fait signe comme à tous les autres motards de me garer sur le bas-côté et de ne pas éteindre le moteur ???

Réflexion :

Instant d’angoisse, me suis-je fais prendre mais je ne vois pas où ni ce que je faisais de mal ? Contrôle de bruit ou contrôle technique des 2 roues avant l’heure avec en quelque sorte une forme de réception active à des fins de ventes additionnelles mais pas les mêmes que celles dont on parle régulièrement sur Auto Infos ? Non non, rien de tout ça en fait, on m’informe que c’est un contrôle d’alcoolémie que je peux éteindre mon moteur mais que ça ne va pas durer longtemps. A la réflexion, je trouve la démarche plutôt intelligente à 18H00 ce dimanche soir pour des motards qui ont déjà parcouru 200 km depuis leur point de départ nivernais… et ce n’est pas la bière que j’ai bue en début d’après-midi qui me soucie. J’entame la conversation avec le gendarme et lui dis qu’ils feraient bien de faire aussi un peu de prévention en une journée comme celle-ci auprès des motards qui ont des plaques d’immatriculation non conformes comme j’en ai vues un bon paquet sur la route.

Agissons pendant qu’il en est encore temps et avant qu’on ne se prenne une mesure répressive du type plaque d’immat avant/arrière et/ou grosses comme un panneau 4X3. Une moto garée à 2 pas avec une plaque bizarrement pleine de graisse et illisible illustre mon propos et attire mon regard de délateur et celui de l’homme de l’art que je sens moraliste d’un jour et visiblement pas là pour verbaliser cette fois-ci. Et le gendarme d’expliquer au propriétaire les risques encourus pour dissimulation d’immatriculation pouvant aller jusqu’à 3 750 € d’amende, 5 ans de prison, 3 ans de suspension de permis, confiscation de son véhicule et 6 points... Le motard de répondre je ne savais pas et le gendarme de conclure qu’il faut assumer ses actes et que sa démarche est celle de ceux qui n’ont pas de… Milles excuses du motard, tête basse qui indique que l’on ne le reprendrait plus… Si seulement c’était vrai ! Mon compère de circonstance gendarme n’y croit pas mais moi j’aimerais y croire… Pour que sa démarche ne soit pas vaine et aussi dans l’intérêt du plus grand nombre d’entre nous.

Ma conclusion subjective :

2 victoires françaises en prime avec Jules Cluzel en WSSP et Lucas Mahias en Superstock 1000, donc un bon week-end et qui se finit bien au final. Qu’elle était bien l’époque « paternaliste » et révolue du gendarme de St-Tropez !

Et vous, quel est votre point de vue ?

jl.chotard@kataption.org

L'info en continu

Euromaster vend les pneus agricoles en ligne 5 octobre 2016 par Frédéric MARTY Après-vente Le DMS Autoline Drive homologué par PSA 6 octobre 2016 par Frédéric MARTY Constructeurs

- Voir tous les articles

Auto Infos à votre rythme :

Auto Infos, le mensuel

Abonnez-vous à Auto Infos pour recevoir chaque mois des analyses approfondies sur le marché de la vente et de l’après-vente automobile.

La newsletter quotidienne

Notre newsletter quotidienne est diffusée auprès des acteurs des filières vente et après-vente automobile tous les jours du lundi au vendredi à 18h00.
Inscrivez-vous, c’est gratuit !

Au quotidien : le fil RSS

Notre flux RSS vous permet de suivre l’actualité du secteur automobile en direct.
Si vous ne savez pas ce qu’est un flux RSS, vous pouvez en apprendre un petit peu plus ici.

Réseaux Sociaux, instantané

Si vous utilisez Twitter, nous vous invitons à nous suivre pour rester en contact avec l’actualité quelles que soient les circonstances.
Suivez-nous aussi sur Google plus, nos actualités y sont postés heure par heure.