Le mensuel du business automobile, vente et aprés-vente
Disponible sur App Store

Au sommaire de décembre 2016

Le monde de l’auto : Cote d’amour des financeurs, distributeurs-financeurs. Une relation plus solide que jamais

  • Interview : Serge Naudin, président du directoire de BMW France
  • Portrait : Raphaël Bretecher, directeur général du département design de Hyundai Motor Europe
  • Coup de fil SAV  : Christophe Musy, directeur de PSA Aftermarket
  • Dossier SAV  : Formation technique  : passage obligé de la qualité de service

Edito | Découvrir

S’abonner

vendredi 3 juin 2016

Francis Bartholomé, président du CNPA : « Il y a une vraie logique dans le rapprochement entre IRP Auto et Klésia »

par

Entretien avec Francis Bartholomé, président du CNPA, suite à l’annonce du projet de rapprochement entre les groupes de protection sociale IRP Auto et Klésia.

Auto Infos : Pourquoi avez-vous initié ce rapprochement entre IRP Auto et Klesia ?

Francis Bartholomé : IRP Auto a été créé par et pour les professionnels de l’automobile. Il répond précisément à leurs besoins dans tous les domaines de la protection sociale, de la retraite, de la prévoyance, de la santé et il est aux toutes premières places en termes de qualité et de coûts de gestion. Cependant, une alliance avec un autre groupe de protection sociale est nécessaire pour atteindre à terme le seuil de 10 % du marché exigé par la tutelle Agirc-Arrco à l’horizon 2019.

A. I. : À terme, quel sera le poids de ce nouveau groupe IRP Auto-Klesia ?

F. B. : Un rapprochement avec Klesia permettra d’être incontournables en assurant ensemble 12,5 % des salariés en France, et de conserver notre dimension professionnelle au sein du groupe qui assure notamment les transporteurs et les logisticiens. La recherche de convergences entre le CNPA et toutes les organisations représentatives de ces métiers est à l’évidence un vecteur de synergies et de dynamisme pour imaginer les mobilités de demain. Ce futur groupe aura donc vocation à couvrir l’ensemble des populations qui participent aux métiers de la mobilité. S’y ajoutent toutes les branches professionnelles qui lui ont confié leurs intérêts, et au total IRP Auto-Klesia assurera 170 000 entreprises et 4 000 000 de personnes.

A. I. : Quelles sont les différentes étapes de ce rapprochement ?

F. B. : Aujourd’hui s’ouvre une négociation exclusive entre les deux groupes. Un dossier de rapprochement sera soumis avant fin 2016 à l’instance paritaire compétente* pour approuver l’opération. Il n’y a pas lieu de se précipiter, l’objectif visé est la mise en œuvre du régime unifié de la retraite complémentaire** dans ses dimensions d’efficience et de qualité de service.

* Instance de coordination Agirc (retraite des cadres) - Arrco (retraite des salariés) - Ctip (institutions de prévoyance). ** Fusion de l’Agirc dans l’Arrco en 2019.

L'info en continu

Alternative Autoparts fête son premier garage Technicar 3 juin 2016 par Frédéric MARTY Après-vente Toyota lance un guide interactif en réalité augmentée 3 juin 2016 par Frédéric MARTY Constructeurs

- Voir tous les articles

Auto Infos à votre rythme :

Auto Infos, le mensuel

Abonnez-vous à Auto Infos pour recevoir chaque mois des analyses approfondies sur le marché de la vente et de l’après-vente automobile.

La newsletter quotidienne

Notre newsletter quotidienne est diffusée auprès des acteurs des filières vente et après-vente automobile tous les jours du lundi au vendredi à 18h00.
Inscrivez-vous, c’est gratuit !

Au quotidien : le fil RSS

Notre flux RSS vous permet de suivre l’actualité du secteur automobile en direct.
Si vous ne savez pas ce qu’est un flux RSS, vous pouvez en apprendre un petit peu plus ici.

Réseaux Sociaux, instantané

Si vous utilisez Twitter, nous vous invitons à nous suivre pour rester en contact avec l’actualité quelles que soient les circonstances.
Suivez-nous aussi sur Google plus, nos actualités y sont postés heure par heure.