Le mensuel du business automobile, vente et aprés-vente
Disponible sur App Store

Au sommaire de novembre 2017

Monde de l’auto : le salon de Lyon mise sur les distributeurs régionaux

  • Interview : Lionel French-Keogh, directeur général de Hyundai France
  • Portrait : Carla Gohin, directrice de la recherche, de l’innovation et des technologies avancées du groupe PSA
  • Dossier après-vente : Equip Auto se replace au centre du jeu
  • Coup de fil SAV  : Olivier Jean-Jacques Lafont, président-directeur général d’Alliance Automotive Group

Edito | Découvrir

S’abonner

mercredi 13 septembre 2017

Entretien : Vroomly établit les prix moyens

par

Vroomly a révélé au travers son étude « tarif prix moyen » les prix des principales opérations de maintenance. Posséder un SUV, crossover ou 4*4 en diesel n’est visiblement pas le bon plan.

En 2016, un automobiliste français a dépensé en moyenne plus de 5 000 euros pour leur véhicules, en intégrant sa valeur de reprise, l’assurance, le carburant, le stationnement, le péage, l’entretien et enfin son entretien. C’est sur ce dernier élément que s’est penché Vroomly. Le comparateur de garages gratuit analysé les prix pratiqués par plus de 700 garages en France ces cinq dernières années, et ce, sur plus de 27 000 modèles de véhicules. Les prix moyen des principales interventions ont été passés au crible.

Les opérations de maintenance sur les freins se révèlent les moins coûteuses avec un prix moyen de 159 euros TTC, avec de fortes variations cependant selon le type de véhicule. Plus ce dernier est léger, moins la facture est élevée. Les citadines coûtent en moyenne 141 euros, les break 169 euros, les monospaces 175 euros, les berlines 176 euros et enfin les SUV, crossover et 4*4 207 euros, avec des prix moyens affichant des hausses à deux chiffres sauf pour les citadines. Pour la révision, l’automobiliste doit compter en moyenne un budget de 193 euros TTC pour la révision de son véhicule, avec des prix moyens relativement stables selon le type de modèles. Les monospaces reçoivent la facture la moins salée avec 189 euros, suivis des citadines avec 190 euros, puis des break avec 202 euros, et enfin les berlines, SUV, crossover et 4*4 avec 208.

Les SUV et crossover reçoivent la facture la plus salée

Les opérations de maintenance sur les amortisseurs et les kits de distribution s’avèrent les plus coûteuses. La maintenance des amortisseurs demande un budget moyen de 286 euros TTC, avec des variations encore marquées par le poids des véhicules. Les prix moyens varient de 141 euros pour les citadines à 207 euros pour les crossovers en passant par 169 euros pour les break, 175 euros pour les monospaces et 176 euros pour les berlines. Quant au kit de distribution, la maintenance, moins fréquente, réclame tout de même 391 euros TTC de budget. Les tarifs s’échelonnent de 375 € pour une Citadine, 286 € pour une Break, 415 € pour un Monospace, 424 € pour une Berline et 446 € pour un SUV.

De manière globale, le prix moyen de chacune des opérations de maintenance a subi en 2016 une augmentation, et ce, pour tous les types de véhicules, sauf les citadines. Les plus forte hausses ont été observées pour la catégorie des SUV, crossover et 4*4. Avec une progression de 41,2 % du prix moyen pour les opérations relatives aux amortisseurs (403,9 euros contre 286 euros en prix moyen toutes catégories confondues), de 30,4 % pour la maintenance des freins (207 euros contre 159 euros en moyenne). Quant à la maintenance des kits de distribution, le prix moyen payé par un conducteur de SUV, crossover ou 4*4 a augmenté de 14 % pour atteindre 446 euros contre 391 en prix moyen toutes catégories confondues.

Les diesel plus chers à l’entretien

Enfin, dernière constatation de Vroomly, les modèles diesel reviennent plus cher à entretenir. Si la révision réclame en moyenne 178 euros pour un essence, elle s’élève à 199 euros pour un diesel, soit un écart de près de 12 %. Le prix pour les opérations de freinage atteint 165 euros pour un diesel contre 140 euros pour un essence, soit une variation de 17 %. En diesel, l’entretien des amortisseurs coûte au conducteur 291 euros en moyenne contre 276 pour celui qui possède un modèle essence soit un écart de 5,2%. Enfin, la plus grosse différence a été observée concernant le kit de distribution : avec un écart de 25 %, il en coûtera 417 euros pour un diesel et 333 euros pour un essence.

L'info en continu

Hyundai Kona : les prix 12 septembre 2017 par Frédéric MARTY Constructeurs Neubauer renforce son réseau de distribution BMW 13 septembre 2017 par Alice THUOT Distribution VN

- Voir tous les articles

Auto Infos à votre rythme :

Auto Infos, le mensuel

Abonnez-vous à Auto Infos pour recevoir chaque mois des analyses approfondies sur le marché de la vente et de l’après-vente automobile.

La newsletter quotidienne

Notre newsletter quotidienne est diffusée auprès des acteurs des filières vente et après-vente automobile tous les jours du lundi au vendredi à 18h00.
Inscrivez-vous, c’est gratuit !

Au quotidien : le fil RSS

Notre flux RSS vous permet de suivre l’actualité du secteur automobile en direct.
Si vous ne savez pas ce qu’est un flux RSS, vous pouvez en apprendre un petit peu plus ici.

Réseaux Sociaux, instantané

Si vous utilisez Twitter, nous vous invitons à nous suivre pour rester en contact avec l’actualité quelles que soient les circonstances.
Suivez-nous aussi sur Google plus, nos actualités y sont postés heure par heure.

En partenariat avec le En partenariat avec CNPA