Le mensuel du business automobile, vente et aprés-vente
Disponible sur App Store

Au sommaire de décembre 2016

Le monde de l’auto : Cote d’amour des financeurs, distributeurs-financeurs. Une relation plus solide que jamais

  • Interview : Serge Naudin, président du directoire de BMW France
  • Portrait : Raphaël Bretecher, directeur général du département design de Hyundai Motor Europe
  • Coup de fil SAV  : Christophe Musy, directeur de PSA Aftermarket
  • Dossier SAV  : Formation technique  : passage obligé de la qualité de service

Edito | Découvrir

S’abonner

jeudi 3 décembre 2015

Digital et transformation métier : permettre à des gens ordinaires de faire des choses extraordinaires !

par

Les faits :

J’ai assisté la semaine passée avec mon collègue « digital native » Benjamin à un petit déjeuner conférence sur la transformation digitale organisé par Wisembly, société qui propose une solution collaborative d’animation de réunion. Le thème de la réunion était « Digital & Transformation métier ». Des intervenants passionnants et passionnés de trois grosses sociétés, en l’occurrence FDJ, EDF et SANOFI présentaient les initiatives qu’ils ont mises en place pour impliquer la dimension humaine dans la réussite de leur transition digitale.

Réflexion :

Au-delà de tout ce qui touche à la transformation digitale qui était très riche et qui mériterait de s’y attarder suffisamment, il y avait une constante dans les interventions qui concernait les conditions de réussite et notamment la transversalité. Le digital c’est l’humain avant les outils, il faut arrêter de travailler en silo se plaisaient à dire les intervenants. Chacune des trois entreprises a fait le constat qu’avant de passer à l’action il était important de bien comprendre les impacts du numérique sur l’organisation du travail et de tout faire pour booster l’innovation et renforcer les collaborations entre les différentes équipes de travail. A l’idéal, ils ont formulé la recommandation d’expérimenter « d’autres » méthodes de travail qui permettent d’identifier les vrais besoins… et rester simple.

Ma conclusion subjective :

« Avant tout renaitre de l’intérieur pour ces grands groupes… et réinventer la vie qui va avec… ». Avoir une vision technologique signifie trois enjeux préalables, renforcer l’engagement des collaborateurs, libérer les talents et favoriser les travaux intergénérationnels. Et à la question, envie de continuer, ils répondent tous oui avec une plateforme collaborative bien sûr. Pour finir cette citation de Peter Drucker que j’aime beaucoup : « Le sens de toute organisation est de permettre à des gens ordinaires de faire des choses extraordinaires »

Et vous, quel est votre point de vue ? jl.chotard@kataption.org

L'info en continu

L’e-constat souffle sa première bougie 3 décembre 2015 par Alice THUOT Secteur Renault signe son retour en Formule 1 4 décembre 2015 par Christophe CARIGNANO Constructeurs

- Voir tous les articles

Auto Infos à votre rythme :

Auto Infos, le mensuel

Abonnez-vous à Auto Infos pour recevoir chaque mois des analyses approfondies sur le marché de la vente et de l’après-vente automobile.

La newsletter quotidienne

Notre newsletter quotidienne est diffusée auprès des acteurs des filières vente et après-vente automobile tous les jours du lundi au vendredi à 18h00.
Inscrivez-vous, c’est gratuit !

Au quotidien : le fil RSS

Notre flux RSS vous permet de suivre l’actualité du secteur automobile en direct.
Si vous ne savez pas ce qu’est un flux RSS, vous pouvez en apprendre un petit peu plus ici.

Réseaux Sociaux, instantané

Si vous utilisez Twitter, nous vous invitons à nous suivre pour rester en contact avec l’actualité quelles que soient les circonstances.
Suivez-nous aussi sur Google plus, nos actualités y sont postés heure par heure.