Le mensuel du business automobile, vente et aprés-vente
Disponible sur App Store

Au sommaire de août 2017

Monde de l’auto : vente en ligne, entre tendance et réalité

  • Interview : Pierre-Martin Bos, directeur des marques Fiat et Abarth en France
  • Portrait : Guillaume Couzy, directeur du commerce France de Peugeot
  • Dossier après-vente : Peinture  : le défi de la colorimétrie
  • Coup de fil SAV : Yann Gyssels, co-fondateur de Yakarouler

Edito | Découvrir

S’abonner

mercredi 8 février 2017

Développements et diversification en vue pour Depopass

par

La solution de paiement sécurisé dédiée aux ventes de véhicules d’occasion entre particuliers travaille sur plusieurs offres complémentaires.

Racheté par le groupe BPCE en 2016, Depopass a intégré sa filiale S-Money au mois de mai dernier, après une période de partenariat commercial fructueux pour les deux sociétés. Cette prise de participation majoritaire permet à la banque d’entrer sur le marché du véhicule d’occasion par la solution du paiement sécurisé. Un procédé qui se substitue avantageusement au chèque de banque, tout en rassurant acheteur et vendeur. Si cette offre reste naissante sur le marché, les partenariats noués avec La Centrale, Ouest France Auto et Autoscout 24 devraient permettre à Depopass d’améliorer sa notoriété et de se développer. Cependant, la sécurisation de la transaction financière n’est que le premier étage de la fusée.

Diversification en perspective

Au sein de l’établissement financier, 70 % des chèques de banque émis concernent l’achat d’un VO. En offrant ce service, le groupe bancaire économise les frais liés au traitement de ces chèques mais s’ouvre surtout un marché des transactions entre particuliers estimé à 3,5 millions de ventes annuelles. Au-delà de la fonction de séquestre des fonds et de vérification des identités, la société devrait progressivement élargir son panel de services. « Nous travaillons sur des produits de financement et d’assurance et nous pouvons très bien envisager des offres en matière de garantie mécanique et de protection juridique, par exemple », explique Romain Stutzmann, directeur général et fondateur de Depopass. Le service Depopass pourrait également être proposé dans les réseaux bancaires du groupe BPCE, même si une telle intégration demande du temps. « Nous avons vocation également à donner une côte des véhicules d’occasion. Nous serons bientôt connectés au SIV et nous avons déjà les prix de vente réels des voitures. Lorsque les volumes de transactions le permettront, nous aurons la côte la plus fiable possible », poursuit le dirigeant. De nombreux axes de développement en perspective, bien anticipés par les banques puisque BNP Paribas vient d’investir 1,3 million d’euros dans PayCar, principal concurrent de Depopass.

L'info en continu

Toyota et Suzuki se rapprochent 7 février 2017 par Alice THUOT Constructeurs Une nouvelle unité Bosch consacrée à l’électromobilité 8 février 2017 par Alice THUOT Secteur

- Voir tous les articles

Auto Infos à votre rythme :

Auto Infos, le mensuel

Abonnez-vous à Auto Infos pour recevoir chaque mois des analyses approfondies sur le marché de la vente et de l’après-vente automobile.

La newsletter quotidienne

Notre newsletter quotidienne est diffusée auprès des acteurs des filières vente et après-vente automobile tous les jours du lundi au vendredi à 18h00.
Inscrivez-vous, c’est gratuit !

Au quotidien : le fil RSS

Notre flux RSS vous permet de suivre l’actualité du secteur automobile en direct.
Si vous ne savez pas ce qu’est un flux RSS, vous pouvez en apprendre un petit peu plus ici.

Réseaux Sociaux, instantané

Si vous utilisez Twitter, nous vous invitons à nous suivre pour rester en contact avec l’actualité quelles que soient les circonstances.
Suivez-nous aussi sur Google plus, nos actualités y sont postés heure par heure.