Le mensuel du business automobile, vente et aprés-vente
Disponible sur App Store

Au sommaire de mai 2017

Le monde de l’auto : les constructeurs tissent leur toile sur les réseaux sociaux

  • Interview : Yves Pasquier-Desvignes, président de Volvo Cars France
  • Portrait : Philippe Bouchard, président de Call Win
  • Dossier après-vente : garantie  : des formules aux avantages multiples pour les distributeurs
  • Coup de fil SAV : Xavier Riva, directeur après-vente de Toyota France

Edito | Découvrir

S’abonner

mercredi 16 décembre 2015

Des pièces de carrosserie en hausse de 1,9 % en 2015

par

Sécurité et Réparation Automobiles (SRA) vient de communiquer ses statistiques pour le dernier trimestre, ce qui donne une vision sur l’ensemble de l’année 2015. Si la hausse des pièces a atteint 2 % sur les trois derniers mois, elle se limite à 1,9 % en moyenne sur les quatre trimestres. Une augmentation plus importante que l’indice des prix à la consommation mais qui reste cependant raisonnable par rapport aux excès d’un passé encore récent. Pris individuellement, chaque constructeur a sa politique en matière de prix et les variations sont importantes. La plus forte hausse sur l’année est à mettre au crédit de Kia, avec une augmentation de 6,48 %. Nissan arrive en deuxième position avec une hausse de 5,16 %. Derrière ces deux marques, d’autres firmes sont au coude à coude. Volkswagen (3,62 %), Skoda (3,50 %), Mercedes-Benz (3,27 %), Seat (3,22 %) et Opel (3,22 %) se situent au-dessus de la barre des 3 %. Au contraire, les marques les plus raisonnables ont baissé leurs tarifs, à l’image de Volvo (- 1,51 %), Mini (- 1,22 %), Lancia (- 0,55 %), Alfa Romeo (- 0,26 %) et Fiat (- 0,22 %). Mazda a maintenu un équilibre sur l’ensemble de l’année (0 %) alors que les marques françaises sont restées sous la barre des 2 %. Peugeot affiche la plus haute statistique avec 1,93 %, devant Citroën (1,67 %), Renault (1,55 %) et Dacia (1,51 %).

Dans ses statistiques, SRA suit également les évolutions des taux de main-d’œuvre carrosserie et l’équivalent horaire du prix des ingrédients de peinture. Le premier poste cité a augmenté de 2,7 % au cours du dernier trimestre et sur l’ensemble de l’année. Ce résultat ne reflète pas la situation du marché puisque les réparations sous assurance sont effectuées à des taux négociés, bien plus bas que les taux affichés. Seule l’évolution à la hausse des ingrédients de peinture (3,4 % en 2015) représente une tendance de fond. Ce poste représente aujourd’hui 11 % du coût total d’une réparation, encore éloigné des 40,8 % de la main-d’œuvre et des 48,2 % des pièces de rechange.

L'info en continu

Volkswagen Group France : la nouvelle direction des ventes directes & véhicules (...) 16 décembre 2015 par Christophe CARIGNANO Nominations Ford va tester des véhicules autonomes sur les routes de Californie 16 décembre 2015 par Christophe CARIGNANO Constructeurs

- Voir tous les articles

Auto Infos à votre rythme :

Auto Infos, le mensuel

Abonnez-vous à Auto Infos pour recevoir chaque mois des analyses approfondies sur le marché de la vente et de l’après-vente automobile.

La newsletter quotidienne

Notre newsletter quotidienne est diffusée auprès des acteurs des filières vente et après-vente automobile tous les jours du lundi au vendredi à 18h00.
Inscrivez-vous, c’est gratuit !

Au quotidien : le fil RSS

Notre flux RSS vous permet de suivre l’actualité du secteur automobile en direct.
Si vous ne savez pas ce qu’est un flux RSS, vous pouvez en apprendre un petit peu plus ici.

Réseaux Sociaux, instantané

Si vous utilisez Twitter, nous vous invitons à nous suivre pour rester en contact avec l’actualité quelles que soient les circonstances.
Suivez-nous aussi sur Google plus, nos actualités y sont postés heure par heure.