Le mensuel du business automobile, vente et aprés-vente
Disponible sur App Store

Au sommaire de décembre 2016

Le monde de l’auto : Cote d’amour des financeurs, distributeurs-financeurs. Une relation plus solide que jamais

  • Interview : Serge Naudin, président du directoire de BMW France
  • Portrait : Raphaël Bretecher, directeur général du département design de Hyundai Motor Europe
  • Coup de fil SAV  : Christophe Musy, directeur de PSA Aftermarket
  • Dossier SAV  : Formation technique  : passage obligé de la qualité de service

Edito | Découvrir

S’abonner

jeudi 12 mai 2016

Demandez plus à votre banque... par exemple des conseils pour vendre votre auto !

par

Les faits :

J’ai reçu dans la newsletter mensuelle de ma banque l’article suivant : Revendre son véhicule en toute sérénité. Sur quel marché opérer ? Comment fixer un bon prix et préparer son opération ? Suivez le guide... 1/ Privilégiez le marché des particuliers. Bien entendu, les concessionnaires et les courtiers vous proposeront de reprendre votre ancien véhicule. Mais faites vos comptes ! Chez les pros, c’est « reprise » ou « remise ». Vous avez donc plus à gagner en vendant en direct à un particulier et ensuite, en négociant une remise... Vous ferez coup double ! En revanche, si vous êtes pressé, aucune hésitation à avoir : rendez-vous sans attendre chez un professionnel. 2/ Fixez le juste prix. Aujourd’hui, grâce à Internet, rien de plus facile. Quelques minutes suffisent pour obtenir la cote de votre véhicule d’occasion. Autre option : comparer des annonces similaires, en tenant compte de l’état du véhicule, du kilométrage, des options, etc. 3/ Misez sur le bon annonceur. Direction les sites internet de petites annonces généralistes ou spécialisées. Pour quelques dizaines d’euros, les sites auto diffusent votre annonce et vous proposent des services en plus (envoi des offres d’achat, paiement sécurisé...). 4/ Préparez votre opération. D’abord, donnez un coup de propre et de frais à votre voiture. Lustrez la carrosserie, gonflez les pneus et redonnez un coup d’éclat à l’habitacle. Ensuite, rassemblez tous les documents à remettre lors de la vente : carnet d’entretien, certificat d’immatriculation (ex-carte grise), certificat de non-gage et contrôle technique de moins de six mois, si votre véhicule a plus de quatre ans. Le conseil : avant d’entamer rendez-vous et essais avec des acquéreurs potentiels, contactez votre assureur afin de vérifier que votre contrat autorise le prêt de volant. À défaut, souscrivez une extension de garantie. 5/ Sécurisez votre transaction. Au moment du règlement, privilégiez le virement et ne remettez les clés qu’une fois votre compte crédité. Autre possibilité : le chèque de banque. À fuir ? Les transactions les jours de fermeture des banques et les paiements en liquide.

Réflexion :

C’est simplissime pour ne pas dire simpliste, sans nul doute que ça s’adresse à des simplets ! C’est pour moi le carton rouge de la semaine.

Ma conclusion subjective :

Ma banque ferait mieux d’en donner plus pour notre argent avec des conseils de qualité dans son domaine de compétence, notamment sur les modalités pour sécuriser sa transaction de particulier à particulier. Pour le reste. Demandez à votre banque, tout est possible, « une banque qui penserait à mes intérêts (vraiment), aux vôtres aussi avant de penser aux siens » comme le disait Gad Elmaleh ! Et surtout n’oubliez pas de gonfler les pneus.

Et vous, quel est votre point de vue ? jl.chotard@kataption.org

L'info en continu

Une carte Platinum American Express pour BMW 11 mai 2016 par Frédéric MARTY Constructeurs Hessa al Jaber nommée au conseil de surveillance de Volkswagen 12 mai 2016 par Frédéric MARTY Nominations

- Voir tous les articles

Auto Infos à votre rythme :

Auto Infos, le mensuel

Abonnez-vous à Auto Infos pour recevoir chaque mois des analyses approfondies sur le marché de la vente et de l’après-vente automobile.

La newsletter quotidienne

Notre newsletter quotidienne est diffusée auprès des acteurs des filières vente et après-vente automobile tous les jours du lundi au vendredi à 18h00.
Inscrivez-vous, c’est gratuit !

Au quotidien : le fil RSS

Notre flux RSS vous permet de suivre l’actualité du secteur automobile en direct.
Si vous ne savez pas ce qu’est un flux RSS, vous pouvez en apprendre un petit peu plus ici.

Réseaux Sociaux, instantané

Si vous utilisez Twitter, nous vous invitons à nous suivre pour rester en contact avec l’actualité quelles que soient les circonstances.
Suivez-nous aussi sur Google plus, nos actualités y sont postés heure par heure.