Le mensuel du business automobile, vente et aprés-vente
Disponible sur App Store

Au sommaire de novembre 2017

Monde de l’auto : - Cote d’amour des constructeurs 2017 et l’après-vente à l’heure de l’électrique

  • Interview : Didier Gambart, président de Toyota France
  • Portrait : Christian Digoin, président du groupe DMD
  • Dossier après-vente : Vers la disparition de la prise OBD ?
  • Coup de fil SAV : Christophe Collin, directeur marketing de Ford Service

Edito | Découvrir

S’abonner

mardi 10 octobre 2017

PSA va produire de nouveaux modèles à Sochaux et Mulhouse

par

Les directions des sites industriels PSA de Sochaux et Mulhouse ont annoncé l’attribution de nouveaux véhicules à l’horizon 2020/2021.

Bonne nouvelle pour l’industrie automobile française : les deux usines PSA de Sochaux et Mulhouse accueilleront la production de nouveaux modèles d’ici à 2020/2021. Si aucun détail n’a pour le moment été révélé sur ces modèles, le groupe parle cependant « de véhicules à forte diffusion et complémentaires à ceux produits actuellement, permettant d’utiliser pleinement les capacités de production. » Une annonce de bon augure pour l’emploi puisque, selon le groupe, la production de ces véhicules devrait assurer un niveau d’activité « robuste » pour la prochaine décennie aux deux sites, mais aussi à leurs fournisseurs installés à proximité.

Distants de moins de 70 kilomètres, les pôles de Mulhouse et de Sochaux bénéficieront d’économie d’échelle grâce au partage de ce bassin de fournisseurs mais aussi de la production de sous-ensemble. Des économies jugées vitales pour le groupe qui s’est fixé comme objectif d’améliorer sa performance industrielle via, notamment, la réduction du prix de revient des véhicules de 700 euros d’ici à l’année prochaine. Et ceci, après une première baisse de 950 euros déjà obtenue entre 2012 et 2015.

Améliorer la performance industrielle

Pour ce faire, le groupe entend bien créer l’usine d’excellence. Et a, dans ce contexte, entrepris des plans de modernisation pour les deux sites de Mulhouse et Sochaux. Ainsi, Mulhouse déploie actuellement son projet de transformation Mulhouse 2020, avec les premières concrétisations déjà opérationnelles. L’usine, après 18 mois de travaux, a inauguré une nouvelle ligne de production sur laquelle sont assemblés la Peugeot 2008 et le DS7 Crossback. Une chaîne capable de fabriquer six silhouettes de véhicules différentes avec une capacité de production maximale de 400 000 unités par an. Aux 2008 et DS7 Crossback viendront s’ajouter les Peugeot 508 et sa version break.

Le site de Sochaux a de son côté engagé le projet Sochaux 2022 avec, à la clé, un investissement de 200 millions d’euros. Ici encore, même programme qu’à Sochaux : une simplification des flux via une ligne capable de produire des silhouettes différentes. Par ailleurs, les travaux pour construire un bâtiment pour la future ligne d’emboutissage débuteront sous peu.

L'info en continu

I’Car Systems renouvelle ses rencontres nationales 10 octobre 2017 par Frédéric MARTY Secteur Wyz Group recrute pour accompagner son développement 10 octobre 2017 par Frédéric MARTY Après-vente

- Voir tous les articles

Auto Infos à votre rythme :

Auto Infos, le mensuel

Abonnez-vous à Auto Infos pour recevoir chaque mois des analyses approfondies sur le marché de la vente et de l’après-vente automobile.

La newsletter quotidienne

Notre newsletter quotidienne est diffusée auprès des acteurs des filières vente et après-vente automobile tous les jours du lundi au vendredi à 18h00.
Inscrivez-vous, c’est gratuit !

Au quotidien : le fil RSS

Notre flux RSS vous permet de suivre l’actualité du secteur automobile en direct.
Si vous ne savez pas ce qu’est un flux RSS, vous pouvez en apprendre un petit peu plus ici.

Réseaux Sociaux, instantané

Si vous utilisez Twitter, nous vous invitons à nous suivre pour rester en contact avec l’actualité quelles que soient les circonstances.
Suivez-nous aussi sur Google plus, nos actualités y sont postés heure par heure.

En partenariat avec le En partenariat avec CNPA