Le mensuel du business automobile, vente et aprés-vente
Disponible sur App Store

Au sommaire de août 2017

Monde de l’auto : vente en ligne, entre tendance et réalité

  • Interview : Pierre-Martin Bos, directeur des marques Fiat et Abarth en France
  • Portrait : Guillaume Couzy, directeur du commerce France de Peugeot
  • Dossier après-vente : Peinture  : le défi de la colorimétrie
  • Coup de fil SAV : Yann Gyssels, co-fondateur de Yakarouler

Edito | Découvrir

S’abonner

mardi 6 décembre 2016

Conduite autonome : 3 minutes pour débuter

par

Une réglementation sur le véhicule autonome devrait arriver dans moins d’un an. Alain Piperno, responsable du dossier au sein de l’Utac-Ceram, en a donné les grandes lignes dans le cadre de la journée d’information de Sécurité et Réparation Automobiles (SRA).

En matière de législation, de nombreux progrès restent à faire pour donner un cadre légal au véhicule autonome. Seule avancée concrète : le conducteur sera responsable au troisième niveau d’autonomie. Pour les niveaux supérieurs (4 et 5), le constructeur sera responsable en cas d’accident. Si ce dernier stade paraît encore lointain, il pourrait cependant arriver plus vite que prévu. En effet, les navettes autonomes sans conducteur intéressent plusieurs entreprises pour leurs coûts réduits en matière de personnel. Limités à 30 km/h, ces véhicules pourraient s’insérer plus aisément dans la circulation urbaine, avec un niveau de risque réduit. Tesla, de son côté, annonce l’autonomie totale sur ses voitures pour la fin 2017. L’arrivée des 8 caméras sur le modèle récemment revu va permettre au constructeur non seulement de renforcer son système mais aussi de récolter des informations grâce à tous ses véhicules en circulation. Une moisson de données qui devraient donc le conduire vers l’autonomie complète d’ici à un an. La réglementation doit donc arriver très vite pour fixer un cadre.

Une boîte noire

La longue période de cohabitation entre véhicules autonomes et véhicules conventionnels nécessitera déjà une modification du code de la route. L’arrivée progressive des différents niveaux d’autonomie devrait également contraindre les constructeurs à remettre à niveau les voitures régulièrement. Pour gérer tous ces aspects, une réglementation devrait arriver d’ici un an comme l’a confirmé lors de son intervention Alain Piperno, responsable du véhicule autonome au sein de l’Utac-Ceram. « Aujourd’hui, l’article 20 prévu pour laisser libre cours à l’innovation permet d’utiliser certains systèmes liés à l’autonomie. Dans moins d’un an, une véritable réglementation entrera en vigueur ». Si ce texte est encore en cours de constitution, plusieurs éléments sont déjà connus. « Les véhicules seront équipés d’une boîte noire dont les données seront consultables seulement lors d’un accident » poursuit-il. Pour sécuriser la conduite, le conducteur aura 4 secondes pour reprendre la voiture en mains et le temps de conduite déléguée sera limité à 3 minutes. Toutes les 30 secondes, le véhicule devra vérifier l’état du conducteur. Enfin, contrairement aux idées reçues, ces véhicules nécessiteront des entretiens et contrôles techniques plus rapprochés, même s’ils génèrent moins d’accidents. Une opportunité en perspective pour les professionnels.

L'info en continu

Véhicule autonome : la feuille de route de Renault 6 décembre 2016 par Frédéric MARTY Constructeurs Julien Derré, nouveau directeur commercial et marketing d’Acta Assistance 7 décembre 2016 par Alice THUOT Nominations

- Voir tous les articles

Auto Infos à votre rythme :

Auto Infos, le mensuel

Abonnez-vous à Auto Infos pour recevoir chaque mois des analyses approfondies sur le marché de la vente et de l’après-vente automobile.

La newsletter quotidienne

Notre newsletter quotidienne est diffusée auprès des acteurs des filières vente et après-vente automobile tous les jours du lundi au vendredi à 18h00.
Inscrivez-vous, c’est gratuit !

Au quotidien : le fil RSS

Notre flux RSS vous permet de suivre l’actualité du secteur automobile en direct.
Si vous ne savez pas ce qu’est un flux RSS, vous pouvez en apprendre un petit peu plus ici.

Réseaux Sociaux, instantané

Si vous utilisez Twitter, nous vous invitons à nous suivre pour rester en contact avec l’actualité quelles que soient les circonstances.
Suivez-nous aussi sur Google plus, nos actualités y sont postés heure par heure.