Le mensuel du business automobile, vente et aprés-vente
Disponible sur App Store

Au sommaire de novembre 2017

Monde de l’auto : le salon de Lyon mise sur les distributeurs régionaux

  • Interview : Lionel French-Keogh, directeur général de Hyundai France
  • Portrait : Carla Gohin, directrice de la recherche, de l’innovation et des technologies avancées du groupe PSA
  • Dossier après-vente : Equip Auto se replace au centre du jeu
  • Coup de fil SAV  : Olivier Jean-Jacques Lafont, président-directeur général d’Alliance Automotive Group

Edito | Découvrir

S’abonner

lundi 13 novembre 2017

Comment connaître toutes les campagnes de rappel en temps réel ?

par

Depuis 1998, toutes les marques automobiles doivent obligatoirement déclarer toutes leurs campagnes de rappel aux autorités ministérielles des Transports et aux clients concernés.

Au-delà de cette réalité, longtemps tenue secrète par les marques (par peur pour leur réputation), il n’est pas évident de connaître les rappels concernant les véhicules en circulation susceptibles d’être rachetés pour un client et même pour un responsable VO…

Sauf pour 6 constructeurs ayant décidé d’être transparents comme Ford depuis 2010 sur son site web où la simple saisie du numéro de châssis permet de découvrir tous les VO Ford concernés par des campagnes. Mais aussi Opel et Tesla depuis 2013, Honda et Toyota depuis 2015 et Suzuki depuis 2017.

Pour toutes les autres, cela reste problématique. D’autant plus que les carnets d’entretien des véhicules neufs sont de plus en plus « virtuels » depuis 3 ans et donc uniquement accessibles en ligne avec des login et des password.

Sans entrer dans tous les détails techniques, les 3 grandes sources de campagnes de rappel sont :

1) Les airbags. Tout le monde automobile se souvient du (plus) gigantesque rappel (et scandale) provoqué par les défaillances de sécurité des airbags fabriqués par Takata (ancien N°2 mondial et en faillite depuis juin 2017 suite aux 100 millions de rappel déjà fait pour un coût de 9.8 milliards…sachant qu’il reste encore 20 millions d’airbags concernés et que ce sont les constructeurs qui devront en supporter la charge).

2) Les fuites de carburant. Pompe, durits, réservoir sont régulièrement en cause avec des risques potentiels d’incendie !

3) Les ceintures de sécurité. Prétensionneurs et système de déclenchement notamment…

Quand on connaît l’environnement juridique de notre profession (obligation de sécurité et de résultats), il est anormal pour ne pas dire inquiétant que la transparence ne soit toujours pas la norme alors que nous allons fêter les 20 ans de cette obligation de rappel l’année prochaine…

Vivement des systèmes complémentaires d’informations comme ceux de Carfax aux USA et Carpass en Belgique, même si certains ont commencé d’œuvrer en France (Autiviza, Autorigin, etc.) !

L'info en continu

IFPEN allie gaz et essence pour réduire CO2 et particules 13 novembre 2017 par Alice THUOT Secteur Trophées du VO 2017 : Citroën remporte le prix du Label de l’année 14 novembre 2017 par Christophe CARIGNANO Distribution VO

- Voir tous les articles

Auto Infos à votre rythme :

Auto Infos, le mensuel

Abonnez-vous à Auto Infos pour recevoir chaque mois des analyses approfondies sur le marché de la vente et de l’après-vente automobile.

La newsletter quotidienne

Notre newsletter quotidienne est diffusée auprès des acteurs des filières vente et après-vente automobile tous les jours du lundi au vendredi à 18h00.
Inscrivez-vous, c’est gratuit !

Au quotidien : le fil RSS

Notre flux RSS vous permet de suivre l’actualité du secteur automobile en direct.
Si vous ne savez pas ce qu’est un flux RSS, vous pouvez en apprendre un petit peu plus ici.

Réseaux Sociaux, instantané

Si vous utilisez Twitter, nous vous invitons à nous suivre pour rester en contact avec l’actualité quelles que soient les circonstances.
Suivez-nous aussi sur Google plus, nos actualités y sont postés heure par heure.