Le mensuel du business automobile, vente et aprés-vente
Disponible sur App Store

Au sommaire de novembre 2016

Le monde l’auto - dossier spécial Mondial de l’automobile

  • Enquête - Cote d’amour des constructeurs
  • Interview - Thierry Sybord, directeur général de Volkswagen
  • Portrait - Marie-Noëlle Tavaud, directrice du GNFA
  • Coup de fil SAV - Benoît Raullin, directeur général de Bidgestone France et Benelux
  • Dossier SAV - La réception atelier à l’heure du digital

Edito | Découvrir

S’abonner

jeudi 31 mars 2016

« Comment acheter une voiture d’occasion autrement ? » : Automoto aveuglé dans son reportage Plein Phare !

par

Les faits :

Dimanche dernier, j’ai regardé Automoto sur TF1 et la séquence Plein Phare intitulé « Comment acheter une voiture d’occasion autrement ? »

Denis Brogniart a demandé à un journaliste d’acheter une voiture d’occasion avec 14 000 euros. La première possibilité était consacrée à un véhicule d’occasion d’Aramisauto dont le commentaire de Guillaume Paoli, le co-fondateur du groupe, était qu’il est possible de tenir une promesse de premier entretien à 15 000 kilomètres du fait que la remise en état est faite en interne. La conclusion du journaliste était que l’engagement d’acheter au juste prix était tenu ! La deuxième possibilité concernait les secondes mains issues de véhicules de loueurs courte durée et les commentaires principaux étaient : primo « beaucoup de voitures vendues dans les réseaux sont des anciennes voitures de location dont vous ne connaissez pas le nombre de conducteurs ». Deuxio « les voitures “trop éprouvées” sont revendues par le loueur lui-même… » La troisième possibilité traitait des voitures de collaborateurs Renault tandis que la quatrième était consacrée aux achats aux enchères, en bref clairement déconseillés par un journaliste d’UFC Que Choisir… La cinquième et dernière possibilité traitait de l’achat à particulier avec l’assistance d’un expert d’Experveo.fr. La conclusion était « acheter au juste prix », un véhicule vendu sous la valeur du marché doit systématiquement éveiller les soupçons…

Réflexion :

Objectivité et exhaustivité sont les deux points sur lesquels je me suis interrogé après avoir vu ce Plein Phare. Ce reportage était parcellaire et souvent à charge (loueurs courte durée et réseaux notamment), j’en veux pour preuve qu’il n’a jamais été précisé dans le commentaire qu’un véhicule ex-location doit faire l’objet d’une mention préalable auprès de l’acheteur potentiel… Ici encore, mon sentiment est que les journalistes généralistes ont des responsabilités eu égard à leur pouvoir d’influencer qu’ils n’assument pas de façon satisfaisante… Heureusement que le témoignage de Renaud Lavillenie et sa passion sont venus égayer quelque peu l’émission !

Ma conclusion subjective :

Sans vouloir dénigrer tel ou tel conseil prodigué ou interlocuteur nommé, il me semble que le terme Plein Phare a été mal choisi par TF1 pour cette rubrique au regard du manque d’impartialité dont ce dossier a fait preuve de mon point de vue. Feux de croisement où on est parfois ébloui et où on manque de fournir la bonne réaction eut été plus juste. Heureusement l’éclairage fait de gros progrès de nos jours et on devrait voir de mieux en mieux sans risque d’éblouir et de se faire éblouir, voilà une bonne mission pour la presse spécialisée que de tenter d’informer de la façon la plus objective et neutre possible. Je veux bien faire le journaliste d’un jour pour le prochain sujet d’Automoto en rapport avec l’achat d’une voiture d’occasion à moins que M6 veuille faire un grand dossier d’investigation sur le sujet. À bon entendeur, salut !

Et vous, quel est votre point de vue ?

jl.chotard@kataption.org

L'info en continu

Europcar lance une offre de location à un euro 31 mars 2016 par Alice THUOT Secteur Top Garage répare désormais les véhicules de collection 31 mars 2016 par Alice THUOT Après-vente

- Voir tous les articles

Auto Infos à votre rythme :

Auto Infos, le mensuel

Abonnez-vous à Auto Infos pour recevoir chaque mois des analyses approfondies sur le marché de la vente et de l’après-vente automobile.

La newsletter quotidienne

Notre newsletter quotidienne est diffusée auprès des acteurs des filières vente et après-vente automobile tous les jours du lundi au vendredi à 18h00.
Inscrivez-vous, c’est gratuit !

Au quotidien : le fil RSS

Notre flux RSS vous permet de suivre l’actualité du secteur automobile en direct.
Si vous ne savez pas ce qu’est un flux RSS, vous pouvez en apprendre un petit peu plus ici.

Réseaux Sociaux, instantané

Si vous utilisez Twitter, nous vous invitons à nous suivre pour rester en contact avec l’actualité quelles que soient les circonstances.
Suivez-nous aussi sur Google plus, nos actualités y sont postés heure par heure.