Le mensuel du business automobile, vente et aprés-vente
Disponible sur App Store

Au sommaire de décembre 2016

Le monde de l’auto : Cote d’amour des financeurs, distributeurs-financeurs. Une relation plus solide que jamais

  • Interview : Serge Naudin, président du directoire de BMW France
  • Portrait : Raphaël Bretecher, directeur général du département design de Hyundai Motor Europe
  • Coup de fil SAV  : Christophe Musy, directeur de PSA Aftermarket
  • Dossier SAV  : Formation technique  : passage obligé de la qualité de service

Edito | Découvrir

S’abonner

jeudi 15 septembre 2016

Comment Twitter cherche à séduire les marques automobiles ?

par

Depuis plusieurs décennies, les constructeurs automobiles communiquent exclusivement ou presque à travers leurs spots TV. Les nouvelles habitudes de consommation et le digital entament progressivement cette communication assez classique.

Twittos et automobile : la rencontre

Le réseau social Twitter l’a bien compris et cherche à se tourner vers les constructeurs automobiles qui représentent évidemment une manne financière importante qui pourrait renforcer le business model du réseau social. En commandant sa propre étude auprès d’Harris Interactive, Twitter démontre que ses twittos ont une affinité avec l’automobile beaucoup plus importante qu’un internaute lambda. La start-up américaine rappelle d’ailleurs que ses utilisateurs entrent dans la catégorie des CSP+ pour 35 % d’entre eux contre 29 % pour les internautes français. Un profil idéal pour acheter un véhicule aujourd’hui.

PNG - 62 ko

Menée en décembre 2015 auprès de 1 000 internautes français dont 541 utilisateurs de Twitter France, cette étude d’Harris Interactive rappelle, en effet, que 54 % des utilisateurs aiment se tenir informés des dernières actualités du secteur auto contre une proportion de 40 % pour les internautes. Dans le même esprit, 52 % des twittos aiment discuter sur le sujet « auto » ayant généré 11 millions de conversations sur Twitter en 2015 (contre 34 % chez les internautes). Autre donnée intéressante selon ce sondage : 55 % des utilisateurs de Twitter (contre 35 % chez les internautes) envisagent de changer/acheter une voiture dans les 24 prochains mois.

Des twittos sensibles aux nouvelles motorisations

Parmi ces derniers, l’enquête révèle que 52 % des personnes interrogées prévoient d’acheter un véhicule neuf (43 % chez les internautes). Et que 75 % d’entre eux (66 % chez les internautes) envisagent l’achat d’un véhicule hybride et 51 % (36 % chez les internautes) un véhicule électrique. Ces deux dernières données sont assez étonnantes et assez éloignées de la réalité du marché aujourd’hui mais elles dénotent aussi d’une évolution des habitudes de consommation par le digital.

La vidéo génère de l’attention et du partage

La vidéo apparaît comme le moyen de communication idéal pour l’utilisateur twitter puisque 37 % des utilisateurs partagent des vidéos #auto sur Twitter tandis que 54 % déclarent qu’ils en regarderont. Côté contenus, les nouvelles technologies et les nouveaux modèles sont plébiscités tout comme les événements des constructeurs et les salons autos.

L'info en continu

Renault lance Le Live, un showroom virtuel pour découvrir le nouveau (...) 15 septembre 2016 par Christophe CARIGNANO Constructeurs Bosch connecte l’atelier 15 septembre 2016 par Frédéric MARTY Après-vente

- Voir tous les articles

Auto Infos à votre rythme :

Auto Infos, le mensuel

Abonnez-vous à Auto Infos pour recevoir chaque mois des analyses approfondies sur le marché de la vente et de l’après-vente automobile.

La newsletter quotidienne

Notre newsletter quotidienne est diffusée auprès des acteurs des filières vente et après-vente automobile tous les jours du lundi au vendredi à 18h00.
Inscrivez-vous, c’est gratuit !

Au quotidien : le fil RSS

Notre flux RSS vous permet de suivre l’actualité du secteur automobile en direct.
Si vous ne savez pas ce qu’est un flux RSS, vous pouvez en apprendre un petit peu plus ici.

Réseaux Sociaux, instantané

Si vous utilisez Twitter, nous vous invitons à nous suivre pour rester en contact avec l’actualité quelles que soient les circonstances.
Suivez-nous aussi sur Google plus, nos actualités y sont postés heure par heure.