Le mensuel du business automobile, vente et aprés-vente
Disponible sur App Store

Au sommaire de novembre 2016

Le monde l’auto - dossier spécial Mondial de l’automobile

  • Enquête - Cote d’amour des constructeurs
  • Interview - Thierry Sybord, directeur général de Volkswagen
  • Portrait - Marie-Noëlle Tavaud, directrice du GNFA
  • Coup de fil SAV - Benoît Raullin, directeur général de Bidgestone France et Benelux
  • Dossier SAV - La réception atelier à l’heure du digital

Edito | Découvrir

S’abonner

lundi 10 août 2015

Ces pays européens qui aiment les véhicules à énergies alternatives

par

Si le marché européen des véhicules verts à connu au deuxième trimestre une croissance satisfaisante, quelques pays ont bénéficié de volumes de ventes plus remarquables que d’autres. Voici le top 5 des pays où les conducteurs ont le plus acheté de véhicules verts.

  • 1. L’Italie. Rien d’étonnant à ce que l’Italie domine ce classement : grâce à des marques nationales très investies dans la filière GPL, l’Italie reste le pays le plus friand de voitures à énergies alternatives avec 60 121 exemplaires vendus dont 53 178 véhicules autre qu’électriques, à savoir GNV, mais surtout GPL.
  • 2. La France : la politique fiscale du gouvernement en faveur des véhicules verts n’est certainement pas étrangère à ce résultat. Sur le deuxième trimestre 2015, 20 420 véhicules verts ont été immatriculés dans l’Hexagone contre 12 790 à la même période de l’an passé. Ce qui représente une croissance de 59,7 %. Ce dynamisme est principalement dû aux modèles hybrides dont les commercialisations ont bondi de 41,8 % pour passer de 9 668 à 13 712 unités. Tandis que les ventes de véhicules GPL et GNV demeurent au point mort (18 ventes), l’électrique a vu son volume de ventes plus que doubler pour passer de 3 115 exemplaires à 6 690.
  • 3. L’élargissement de l’offre de véhicules verts et les aides de l’État ont conduit le Royaume-Uni à devenir le troisième pays où il s’est le plus vendu de modèles verts. 17 123 unités y ont été commercialisées contre 10 545 à la même période de l’année passée soit une hausse de 62,4 %. Comme en France, l’hydride crée le dynamisme, davantage que l’électrique, avec 10 959 modèles vendus contre 6 164 électriques.
  • 4. Avec ses 14 118 immatriculations de véhicules verts, l’Allemagne s’octroie la quatrième place de ce classement. Sur le deuxième trimestre 2015, 5 111 véhicules électriques ont trouvé preneurs outre-Rhin, 6 087 hybrides et 2 920 modèles GPL ou GNV.
  • 5. Les Pays-Bas, malgré un volume de ventes de modèles à énergies alternatives en baisse de 16,9 % sur cette même période, ferment ce top 5. Sur ce territoire réputé friand de véhicules verts, 8 317 unités se sont écoulées, contre 10 004 à la même période en 2014. Un recul essentiellement imputable aux modèles GNV et GPL dont les commercialisations ont chuté de 81,8 % pour passer de 1 169 unités en 2014 à 213 d’avril à juin 2015.

Source : ACEA

L'info en continu

Croissance à deux chiffres pour le marché européen des véhicules verts 10 août 2015 par Alice THUOT Constructeurs Le nouveau Nissan NP300 Navara à Francfort 12 août 2015 par Alice THUOT Constructeurs

- Voir tous les articles

Auto Infos à votre rythme :

Auto Infos, le mensuel

Abonnez-vous à Auto Infos pour recevoir chaque mois des analyses approfondies sur le marché de la vente et de l’après-vente automobile.

La newsletter quotidienne

Notre newsletter quotidienne est diffusée auprès des acteurs des filières vente et après-vente automobile tous les jours du lundi au vendredi à 18h00.
Inscrivez-vous, c’est gratuit !

Au quotidien : le fil RSS

Notre flux RSS vous permet de suivre l’actualité du secteur automobile en direct.
Si vous ne savez pas ce qu’est un flux RSS, vous pouvez en apprendre un petit peu plus ici.

Réseaux Sociaux, instantané

Si vous utilisez Twitter, nous vous invitons à nous suivre pour rester en contact avec l’actualité quelles que soient les circonstances.
Suivez-nous aussi sur Google plus, nos actualités y sont postés heure par heure.