Le mensuel du business automobile, vente et aprés-vente
Disponible sur App Store

Au sommaire de décembre 2016

Le monde de l’auto : Cote d’amour des financeurs, distributeurs-financeurs. Une relation plus solide que jamais

  • Interview : Serge Naudin, président du directoire de BMW France
  • Portrait : Raphaël Bretecher, directeur général du département design de Hyundai Motor Europe
  • Coup de fil SAV  : Christophe Musy, directeur de PSA Aftermarket
  • Dossier SAV  : Formation technique  : passage obligé de la qualité de service

Edito | Découvrir

S’abonner

vendredi 6 novembre 2015

Brembo base sa croissance sur son expertise

par

La firme italienne met en avant sa maîtrise du freinage pour séduire une clientèle de passionnés. Cependant, cette stratégie doit aussi lui permettre d’améliorer sa part de marché sur des segments à forts volumes.

En cette fin d’année, la nouveauté sur le marché de la rechange a pour nom Xtra chez Brembo. Ce disque de frein perforé est positionné sur le segment haut de gamme et s’adresse à une clientèle de passionnés. Une niche qui correspond à l’image premium du fabricant, basée sur quarante années de compétition en Formule 1 et une présence en première monte chez de nombreux constructeurs prestigieux. Des arguments qui justifient un positionnement prix élevé pour cette gamme, qui rassemble actuellement 50 références et devrait en compter 200 fin 2016.

Ce produit s’insère dans la gamme destinée à la rechange, qui compte quatre niveaux de prestations dont trois disponibles dans la distribution classique et un dernier orienté vers les spécialistes de la compétition et de la préparation. « Le disque Xtra reste accessible au plus grand nombre puisqu’il ne nécessite pas d’adaptation du système de freinage. Ses perforations et sa composition en fonte à haute teneur en carbone lui offrent de performances supérieures sans modifications du véhicule », explique Richard Soriano, responsable aftermarket de Brembo pour la France.

La cible clientèle reste cependant restreinte. « Ce sont des amateurs de sports mécaniques plutôt jeunes et informés, attentifs à l’entretien de leur voiture et disposés à investir davantage que la moyenne. Ils possèdent souvent une voiture compacte ou un SUV plutôt récent », poursuit le responsable. Le lancement commercial de ce disque se déroule au mois de novembre et entre dans une démarche plus large de l’équipementier italien.

Attaquer le marché français

Après une période sans représentant officiel sur le sol français, Brembo a décidé de reprendre pieds dans l’Hexagone avec la nomination de Richard Soriano en tant que manager pour la France, la Belgique, le Maghreb et les Dom-Tom. Cet ancien de Valeo connaît bien le marché de la rechange et ses acteurs. Un avantage important pour s’implanter durablement. « Nous sommes présents au sein d’Autodistribution par l’intermédiaire d’ACR et chez Doyen France mais nous devons être référencés chez tous les grands groupements si nous voulons progresser », remarque le responsable.

Au-delà de sa présence sous sa marque, Brembo fournit plusieurs autres acteurs, ce qui lui offre « une part de marché non négligeable », comme le précise R. Soriano en restant discret en matière de chiffres. Le groupe occuperait le quatrième rang des ventes sur le territoire en additionnant ses propres produits et ceux fournis à des enseignes comme Eurorepar et Norauto. L’objectif principal de Brembo reste le développement de sa marque et de toutes ses familles de produits. En effet, au-delà des disques, l’équipementier propose des plaquettes, des tambours, des kits, des étriers, de l’hydraulique et des liquides de frein.

Des plaquettes en hausse

Spécialiste historique du disque, Brembo a fait évoluer sa stratégie depuis cinq ans en s’ouvrant à la plaquette de frein. Loin de fabriquer l’ensemble des 1 380 références qu’elle propose à son catalogue, la firme se fournit chez d’autres acteurs du marché pour des modèles à forts volumes. Ses positions en première monte restent en effet orientées vers les marques premiums. Une caractéristique qui a donné naissance à la plaquette Xtra, développée à l’origine pour le Land Rover Discovery Sport.

Si la gamme reste concentrée autour de compactes, de berlines et de SUV, Brembo n’a pas négligé les Citroën C3, Peugeot 208 et Renault Clio. « Nous ne savons pas si les plus gros volumes proviendront de la distribution traditionnelle, d’internet ou des centres-autos. L’important est de toucher directement le conducteur » précise le responsable. Une volonté qui passe par une communication ciblée sur les réseaux sociaux mais qui ne devrait pas pousser l’équipementier à commercialiser ces produits en direct auprès des sites internet comme Oscaro ou Yakarouler.

L'info en continu

La SAGA continue pour le groupe RCM ! 6 novembre 2015 par Ludovic BELLANGER Distribution VN PSA embauche à Sochaux 9 novembre 2015 par Alice THUOT Constructeurs

- Voir tous les articles

Auto Infos à votre rythme :

Auto Infos, le mensuel

Abonnez-vous à Auto Infos pour recevoir chaque mois des analyses approfondies sur le marché de la vente et de l’après-vente automobile.

La newsletter quotidienne

Notre newsletter quotidienne est diffusée auprès des acteurs des filières vente et après-vente automobile tous les jours du lundi au vendredi à 18h00.
Inscrivez-vous, c’est gratuit !

Au quotidien : le fil RSS

Notre flux RSS vous permet de suivre l’actualité du secteur automobile en direct.
Si vous ne savez pas ce qu’est un flux RSS, vous pouvez en apprendre un petit peu plus ici.

Réseaux Sociaux, instantané

Si vous utilisez Twitter, nous vous invitons à nous suivre pour rester en contact avec l’actualité quelles que soient les circonstances.
Suivez-nous aussi sur Google plus, nos actualités y sont postés heure par heure.