Le mensuel du business automobile, vente et aprés-vente
Disponible sur App Store

Au sommaire de décembre 2016

Le monde de l’auto : Cote d’amour des financeurs, distributeurs-financeurs. Une relation plus solide que jamais

  • Interview : Serge Naudin, président du directoire de BMW France
  • Portrait : Raphaël Bretecher, directeur général du département design de Hyundai Motor Europe
  • Coup de fil SAV  : Christophe Musy, directeur de PSA Aftermarket
  • Dossier SAV  : Formation technique  : passage obligé de la qualité de service

Edito | Découvrir

S’abonner

jeudi 28 avril 2016

Bosch affiche ses bons résultats de 2015

par

Malgré une provision de 650 millions d’euros passée en partie au titre des risques juridiques liés au scandale Volkswagen, l’équipementier affiche sa bonne santé.

En tant que fournisseur des modules qui ont permis la manipulation des niveaux de rejets de polluants de certains modèles Volkswagen, Bosch fait ses comptes. L’équipementier a en effet passé 650 millions d’euros de provisions dans ses comptes en 2015, dont une partie servira à couvrir les risques juridiques générés par le scandale des moteurs truqués Volkswagen. Ce qui n’a pas empêché l’équipementier d’afficher par ailleurs des résultats positifs. Profitant de l’intégration de BSH Hausgeräte dans l’électroménager et d’Automotive Steering dans l’Automobile, Bosch a affiché une hausse de son chiffre d’affaires de 10 % qui a atteint 70,6 milliards d’euros en 2015 contre 64,2 milliards en 2014.

Plus de la moitié de ce chiffre d’affaires a été réalisé en Europe : sur le Vieux Continent, l’équipementier a augmenté son chiffre d’affaires de 3,8 % à 37,3 milliards d’euros dont 14,2 milliards proviennent de son marché natif. Parallèlement, son bénéfice avant intérêt et impôt (EBIT) a représenté 6,5 % du chiffre d’affaires en 2015 (4,6 milliards d’euros), en augmentation de 0,9 % par rapport à 2014. Excepté la branche « technique industrielle », les trois autres grands secteurs d’activité de l’équipementier ont contribué à ce dynamisme.

La branche solution pour la mobilité dynamique

À commencer par le secteur « Solution pour la mobilité » qui représenté plus de la moitié du chiffre d’affaires global de Bosch. À périmètre constant, son chiffre d’affaires a augmenté de 12 % pour s’établir à 41,7 milliards d’euros contre 37,2 milliards en 2014. Ce secteur, qui affiche une rentabilité de 8,4 %, bénéficie donc d’une progression beaucoup plus marquée que celle de la production automobile mondiale, qui s’est limitée à 2 % à 92 millions d’unités. Pour 2016, l’équipementier anticipe une hausse de la production automobile du même ordre.

Dans ce contexte, Bosch s’attend à une augmentation plus modérée de son chiffre d’affaires global, comprise entre 3 et 5 %. « Toutefois, si le ralentissement observé au premier trimestre dans certaines régions et sur certains marchés devrait se poursuit, la hausse du chiffre d’affaires se situera probablement dans le bas de la fourchette », souligne l’équipementier. En 2016, l’équipementier table sur une croissance portée par des produits innovants mais aussi des services innovants. En 2015, l’équipementier a ainsi consacré 9 % de son chiffre d’affaires en R&D, soit 6,4 milliards d’euros.

L'info en continu

Point S à la conquête du Maroc avec Imperial Pneu 28 avril 2016 par Alice THUOT Après-vente Matthias Müller CEO Volkswagen Group : « 2016 sera une année de transition (...) 28 avril 2016 par Christophe CARIGNANO Constructeurs

- Voir tous les articles

Auto Infos à votre rythme :

Auto Infos, le mensuel

Abonnez-vous à Auto Infos pour recevoir chaque mois des analyses approfondies sur le marché de la vente et de l’après-vente automobile.

La newsletter quotidienne

Notre newsletter quotidienne est diffusée auprès des acteurs des filières vente et après-vente automobile tous les jours du lundi au vendredi à 18h00.
Inscrivez-vous, c’est gratuit !

Au quotidien : le fil RSS

Notre flux RSS vous permet de suivre l’actualité du secteur automobile en direct.
Si vous ne savez pas ce qu’est un flux RSS, vous pouvez en apprendre un petit peu plus ici.

Réseaux Sociaux, instantané

Si vous utilisez Twitter, nous vous invitons à nous suivre pour rester en contact avec l’actualité quelles que soient les circonstances.
Suivez-nous aussi sur Google plus, nos actualités y sont postés heure par heure.