Le mensuel du business automobile, vente et aprés-vente
Disponible sur App Store

Au sommaire de novembre 2017

Monde de l’auto : le salon de Lyon mise sur les distributeurs régionaux

  • Interview : Lionel French-Keogh, directeur général de Hyundai France
  • Portrait : Carla Gohin, directrice de la recherche, de l’innovation et des technologies avancées du groupe PSA
  • Dossier après-vente : Equip Auto se replace au centre du jeu
  • Coup de fil SAV  : Olivier Jean-Jacques Lafont, président-directeur général d’Alliance Automotive Group

Edito | Découvrir

S’abonner

lundi 12 décembre 2016

Automobilistes parisiens, tous coupables et tous responsables ?

par

Dans tous les canaux d’information, les débats d’experts et d’hommes politiques se succèdent depuis le début de la semaine au sujet de la pollution de l’air à Paris, à Lyon et dans le reste des grandes villes françaises. Evidemment, les coupables désignés sont les automobilistes possesseurs d’un véhicule diesel.

Et pourtant, savaient-ils au moment où ils les ont acheté que :

  • leurs véhicules plus performants en matière de consommation et d’agrément (commercialisés comme moins polluants depuis 25 ans par toutes les marques automobiles avec la bénédiction des autorités) seraient aujourd’hui des cibles de choix pour les écologistes et les représentants des autorités sanitaires ?
  • les autorités françaises – contrairement à leurs homologues aux USA et au Japon notamment – ne chercheraient pas à les prévenir des statistiques tragiques de décès liés aux fines particules (40000 par an) préférant s’en tenir aux 3000 décès sur les routes ?
  • Aucun plan de remplacement (essence, hybrides, électricité) ne leur serait proposé pendant 15 ans car les 1ères mesures concrètes (mais tellement insignifiantes) ont été mises en place le 1er janvier 2008 avec les bonus/malus suite au grenelle de l’Environnement en 2007 ?
  • l’essentiel des débats se porterait toujours sur leur automobile, qui ne produisent pourtant que 15 % de la pollution urbaine d’après le Centre Interprofessionnel technique d’études de la pollution atmosphérique ?
  • le gouvernement français vient de décider de rendre obligatoire la vignette « certificat qualité de l’air » (désormais payante permettant notamment d’interdire les véhicules moins récents en cas de pic de pollution.
  • d’autres constats nettement plus alarmants semblent encore échapper à toute forme d’action officielle à savoir la pollution du métro demeure nettement plus préoccupante car l’air du métro contient trois fois plus de particules fines qu’en surface. Soit une concentration de plus de 200 microgrammes par m3, contre 83 en surface mesuré vendredi au niveau du périphérique Est. Merci donc aux autorités de le rendre gratuit lors des pics de pollution alors que les automobilistes n’y sont pour rien !...Cette pollution aux particules fines dans le métro parisien peut même approcher les 500 microgrammes par m3 dans le pic journalier, comme l’indiquent les relevés disponibles sur le site de la RATP.

Permettons-nous donc de relativiser un peu les mesures ciblant systématiquement les automobiles en rappelant par ailleurs que l’industrie manufacturière représenterait 30% de la pollution urbaine, l’agriculture 20% et le chauffage résidentiel 30%.

Berislav KOVACEVIC bk@solutionsvo.fr www.solutionsvo.fr

L'info en continu

Didier Gambart, nouveau directeur de Toyota France 9 décembre 2016 par Alice THUOT Nominations Jean Lain rachète deux établissements Toyota dans l’Isère 12 décembre 2016 par Christophe CARIGNANO Distribution VN

- Voir tous les articles

Auto Infos à votre rythme :

Auto Infos, le mensuel

Abonnez-vous à Auto Infos pour recevoir chaque mois des analyses approfondies sur le marché de la vente et de l’après-vente automobile.

La newsletter quotidienne

Notre newsletter quotidienne est diffusée auprès des acteurs des filières vente et après-vente automobile tous les jours du lundi au vendredi à 18h00.
Inscrivez-vous, c’est gratuit !

Au quotidien : le fil RSS

Notre flux RSS vous permet de suivre l’actualité du secteur automobile en direct.
Si vous ne savez pas ce qu’est un flux RSS, vous pouvez en apprendre un petit peu plus ici.

Réseaux Sociaux, instantané

Si vous utilisez Twitter, nous vous invitons à nous suivre pour rester en contact avec l’actualité quelles que soient les circonstances.
Suivez-nous aussi sur Google plus, nos actualités y sont postés heure par heure.