Le mensuel du business automobile, vente et aprés-vente
Disponible sur App Store

Au sommaire de décembre 2016

Le monde de l’auto : Cote d’amour des financeurs, distributeurs-financeurs. Une relation plus solide que jamais

  • Interview : Serge Naudin, président du directoire de BMW France
  • Portrait : Raphaël Bretecher, directeur général du département design de Hyundai Motor Europe
  • Coup de fil SAV  : Christophe Musy, directeur de PSA Aftermarket
  • Dossier SAV  : Formation technique  : passage obligé de la qualité de service

Edito | Découvrir

S’abonner

lundi 29 août 2016

Amazon lance son catalogue automobile en ligne

par

Déjà présent dans le monde de l’automobile via son activité de vente de pièces et d’accessoires, Amazon confirme ses ambitions en lançant un portail d’information automobile aux États-Unis.

Ce site, Amazon Vehicles, s’impose comme un véritable catalogue automobile. L’internaute peut trouver son modèle idéal au moyen d’une dizaine de critères, des plus basiques, tels que le type de carrosserie, la marque, le modèle, l’année de mise en circulation, la consommation moyenne, le nombre de personnes permises à bord, le type de transmission, aux plus poussés comme la capacité de remorquage, le nombre d’étoiles obtenues au crash test, les équipements disponibles, la teinte de carrosserie ou encore les avis des internautes. Car Amazon Vehicles se veut bel et bien interactif : ces derniers peuvent laisser leur avis sur le véhicule qu’ils possèdent pour aider à la décision. Le concept semble plaire puisque quelques jours après le lancement de cette plateforme, la plupart des véhicules exposés ont déjà reçu plusieurs avis détaillés.

Vers la vente en ligne de véhicules ?

À l’heure actuelle, plus de 26 000 modèles ont été répertoriés sur le site. Pour chacun d’entre eux, une fiche complète est proposée avec les caractéristiques techniques du modèle sélectionné, ses équipements extérieurs et intérieurs ainsi que son prix. Toujours sur cette page, Amazon propose aux internautes d’agrémenter le modèle configuré avec des accessoires vendus en ligne.

S’il est possible de se procurer des accessoires, Amazon Vehicles reste bien un portail et non pas un site de vente en ligne. « Notre objectif est d’aider les clients pour l’un des achats les plus importants, a expliqué Adam Goetsch, directeur de la section automobile d’Amazon. Amazon Vehicles est une excellente ressource pour les clients qui sont intéressés par des informations sur l’automobile, qui sont à la recherche d’un large choix de pièces ou d’accessoires. Communautaire, elle invite les internautes à puiser dans les connaissances, les opinions et les expériences des autres propriétaires de véhicules. »

Cependant, certains indices laissent à penser qu’Amazon ne compte pas s’arrêter là. Le géant du web a mis la main sur six noms de domaine automobile, dont Amazon.Cars, Amazon.Car et Amazon.Auto. À suivre...

L'info en continu

Christophe Tessier succède à Laurent Proust à la tête de First Stop West 29 août 2016 par Frédéric MARTY Nominations Marché européen : première baisse en 34 mois 29 août 2016 par Alice THUOT Constructeurs

- Voir tous les articles

Auto Infos à votre rythme :

Auto Infos, le mensuel

Abonnez-vous à Auto Infos pour recevoir chaque mois des analyses approfondies sur le marché de la vente et de l’après-vente automobile.

La newsletter quotidienne

Notre newsletter quotidienne est diffusée auprès des acteurs des filières vente et après-vente automobile tous les jours du lundi au vendredi à 18h00.
Inscrivez-vous, c’est gratuit !

Au quotidien : le fil RSS

Notre flux RSS vous permet de suivre l’actualité du secteur automobile en direct.
Si vous ne savez pas ce qu’est un flux RSS, vous pouvez en apprendre un petit peu plus ici.

Réseaux Sociaux, instantané

Si vous utilisez Twitter, nous vous invitons à nous suivre pour rester en contact avec l’actualité quelles que soient les circonstances.
Suivez-nous aussi sur Google plus, nos actualités y sont postés heure par heure.