Le mensuel du business automobile, vente et aprés-vente
Disponible sur App Store

Au sommaire de juin 2017

Monde de l’auto : vente en ligne, entre tendance et réalité

  • Interview : Pierre-Martin Bos, directeur des marques Fiat et Abarth en France
  • Portrait : Guillaume Couzy, directeur du commerce France de Peugeot
  • Dossier après-vente : Peinture, le défi de la colorimétrie
  • Coup de fil SAV : Yann Gyssels, co-fondateur de Yakarouler

Edito | Découvrir

S’abonner

jeudi 14 septembre 2017

300 modèles du groupe VW électrifiés d’ici à 2030

par

À Francfort, le groupe Volkswagen a annoncé l’électrification totale des gammes de toutes ses marques d’ici à 2030, soit 300 modèles concernés. 80 modèles devraient ainsi être proposés dès 2025.

À Francfort, Volkswagen n’a certainement pas été en reste au sujet de l’électrique. Son patron, Matthias Müller, a dévoilé le programme Roadmap E : ce dernier prévoit l’électrification de l’ensemble de la gamme des marques du groupe au plus tard en 2030. À cette date, chacun des 300 modèles fabriqués par le groupe disposera d’une déclinaison électrifiée, tous segments confondus. Avec, dès 2025, 80 nouveaux modèles électrifiés dont 50 électriques et 30 hybrides rechargeables.

Une annonce cohérente avec le plan Together-strategy 2025, présenté en juin 2025 et qui avait fait de l’électromobilité une priorité du groupe. À cette époque, Volkswagen s’était par ailleurs engagé à devenir le numéro un de l’électromobilité avec trois millions de modèles électriques vendus, soit 20 % de ses ventes globales. Le groupe veut se donner les moyens d’atteindre ces objectifs et consacrera ainsi 20 milliards d’euros dans l’industrialisation de l’électromobilité avec des investissements ciblés dans les nouveaux véhicules, les nouvelles plateformes, la formation du personnel, les infrastructures de charge mais aussi le commerce, la vente, les technologies et la production de batteries.

Externaliser en partie la production de batteries

D’ici à 2025, l’Allemand aura besoin de plus de 150 GWh de capacité de batterie lithium-ion par an pour ses véhicules. Dès lors, comment répondre à cette demande ? Volkswagen combinera une solution interne à l’aide de partenaires. Son centre d’excellence de Salzgitter accueillera les activités de développement, d’approvisionnement et d’assurance qualités liées aux modules et cellule de batterie. Parallèlement, le groupe a lancé un appel d’offres en vue de la création de partenariats stratégiques à long terme en Chine, en Europe et en Amérique du Nord. Avec, à la clé, un volume de commande total de plus de 50 milliards d’euros, soit « l’un des plus grands contrats de l’histoire de l’industrie automobile.  » La commercialisation se fera aussi avec l’aide de partenaires.

Rien de concret en revanche sur la contribution de Volkswagen au développement des infrastructures de recharge, point sensible tout de même relevé par Matthias Müller : « La création rapide d’une vaste infrastructure de charge, dans les villes et sur les autoroutes, est un facteur de réussite crucial. En Europe, et particulièrement dans le bastion de l’industrie automobile qu’est l’Allemagne, les choses doivent bouger beaucoup plus vite.  » Impasse également sur les questions relatives à l’approvisionnement en électricité, à la stabilité du réseau et au recyclage des batteries.

Le thermique pas enterré

Pour le patron du groupe, pas question néanmoins d’abandonner brutalement les énergies thermiques, qualifiées de « passerelles » vers l’ère de la conduite propre. Le groupe continuera bien de proposer l’ensemble de la gamme des motorisations : essence, diesel, électrique, hybride mais aussi GNC (Gaz Naturel Comprimé), pile à combustible mais aussi carburants synthétiques produits à partir d’énergies renouvelables.

L'info en continu

Entre électrique et hydrogène, Daimler annonce ses projets 14 septembre 2017 par Alice THUOT Constructeurs Palmarès de la cinquième édition des Trophées de l’environnement 14 septembre 2017 par Frédéric MARTY Secteur

- Voir tous les articles

Auto Infos à votre rythme :

Auto Infos, le mensuel

Abonnez-vous à Auto Infos pour recevoir chaque mois des analyses approfondies sur le marché de la vente et de l’après-vente automobile.

La newsletter quotidienne

Notre newsletter quotidienne est diffusée auprès des acteurs des filières vente et après-vente automobile tous les jours du lundi au vendredi à 18h00.
Inscrivez-vous, c’est gratuit !

Au quotidien : le fil RSS

Notre flux RSS vous permet de suivre l’actualité du secteur automobile en direct.
Si vous ne savez pas ce qu’est un flux RSS, vous pouvez en apprendre un petit peu plus ici.

Réseaux Sociaux, instantané

Si vous utilisez Twitter, nous vous invitons à nous suivre pour rester en contact avec l’actualité quelles que soient les circonstances.
Suivez-nous aussi sur Google plus, nos actualités y sont postés heure par heure.